*
Connect with us

Actualités

Evan Fournier s’explique sur son choix d’avoir choisi les Knicks : non, ce n’est pas à cause du barber…

Source photo : Twitter Knicks

Evan Fournier est officiellement un joueur des Knicks et ce que beaucoup de les fans Newyorkais ne savaient pas, c’est qu’il en rêvait depuis un bon nombre d’années. L’arrière de New York est revenu sur le pourquoi du comment de cette signature.

Il a bien fait. Evan ne pouvait pas rester à Boston avec des joueurs comme Jaylen Brown et Jayson Tatum. L’ancien du Magic est dans son prime, ce serait du gâchis de finir sur le banc en tant que 6ème homme, alors qu’il a clairement le niveau pour starter et apporter. Avant de débarquer chez les Celtics, il frôlait (à 0.4 point près) les 20 points de moyenne, c’était ainsi logique de mixer ses envies entre un bon contrat et un rôle important dans une équipe qui a un projet conquérant. Aujourd’hui, le médaillé d’argent était présent à la presse, accompagné de Kemba Walker et avec le sourire, le nouveau Knick s’est exprimé sur la façon dont il a accepté le contrat :

« Le garden est ma salle favorite. C’est juste un feeling différent et une énergie différente. Je n’en peux plus d’attendre. Je suis vraiment excité. Je pense que c’était un choix facile, vraiment. Les Knicks sont une équipe attractive. Un coach incroyable, à chaque fois qu’il coache, son équipe est disciplinée, joue dur, joue ensemble et tant que joueur, vous voulez ça. Je suis comme ça aussi.

J’ai joué pour coach Clifford pendant 3 ans et de beaucoup de façons, il est similaire et je sais que je vais apprécier jouer pour lui. Et tu sais jouer pour la madison, l’équipe s’améliore, c’est une grande opportunité. Vous ne le savez peut être pas mais je le dis depuis des années, j’ai toujours voulu jouer pour les Knicks et ça devient réel. »

A l’image de tous les français avec un très grand rôle comme Tony Parker et Rudy Gobert, lui non plus n’a jamais joué dans un gros marché. Evan Fournier est un gars qui aime la pression mais les Knicks, c’est vraiment le niveau au-dessus. Tous les joueurs ne sont pas fait de ce bois et il sera intéressant de voir comment il percevra cette pression de toute une ville, qui n’a aucune pitié. Pour l’instant, il les a mis dans sa poche avec cette vanne auprès de Kevin Durant et ses cheveux. Lors de la conférence de presse, le nouveau numéro 13 des Knicks a répondu à la question sur le sujet :

« Je ne suis pas allé chez le barber (il montre ses cheveux), j’en ai pas trouvé mais j’ai eu un tas de messages » se marre Evan Fournier

La bonne ambiance règne et on espère qu’Evan Fournier pourra cartonner afin de mettre encore plus en avant, le basket en France. Il a en tout cas le niveau pour.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Carmelo Anthony motivé comme jamais : si le gars fait des passes, tu sais qu'il est heureux

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités