*
Connect with us

Actualités

Et Jayson Tatum prit feu et stoppe la construction de bâtiment : « Je n’ai jamais été inquiété »

Jayson Tatum va mieux, beaucoup mieux. Il enchaîne à nouveau les cartons. Si les fans sont on fire avec leur bouche, lui l’est beaucoup moins. Bien sûr, Tatum est heureux de remettre le ballon dans le panier mais avec son éthique de travail, ce n’est qu’un juste retour des choses.

Les Celtics remontent la pente, surtout à la maison, après avoir commencé par un bilan de 0 victoire et 3 défaites. Jayson Tatum a pris feu cette nuit en shootant à la fois 50% à 3 points et 50% aux lancers. Il termine à 33 points, 8 rebonds et 5 passes décisives. Sur toute la semaine il n’a commis que peu d’erreurs. 37 points à son avant dernier match et 33 points en tout début de semaine. Invité à répondre sur le sujet, Jayson Tatum s’exprime sur sa mentalité de ne pas lâcher et perdre confiance, quand bien même la sale période a duré pendant un temps :

« Je ne pensais pas tirer si mal au début de la saison », a déclaré Tatum vendredi. « Je n’ai jamais été inquiété. J’ai mis trop de travail pour m’inquiéter ou douter. »

Les Celtics se sont fait peur dans le dernier quart-temps mais cette victoire leur permet d’avoir un bilan au-delà de l’équilibre. Sur les 14 premiers matchs de la saison, il n’avait shooté que 4 fois au-dessus des 40%. Souvent chambré pour ses tentatives de shoots parfois lointaines et souvent bien défendues, Jayson Tatum est pourtant un joueur historiquement adroit. Il tourne à plus de 45% en carrière et plus de 40% à 3 points (si on ne tient pas compte de cette saison). En début d’exercice, il avait réussi 3 matchs de suite à 50% et rebelotte donc cette semaine. On espère que cette fois, il ne replongera pas à la rencontre de ses vieux démons. Prochain défi face aux Rockets, une équipe relativement faible, de quoi augmenter encore un peu plus ses pourcentages.

Quand on est un attaquant élite et bosseur comme Jayson Tatum, l’adresse finit par revenir. Son jeu n’est pas parfait mais en gardant son agressivité, il a pu redevenir lui même. Idéal en attendant Jaylen Brown…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités