Connect with us

Actualités

Donovan Mitchell se met déjà la pression malgré un début de saison quasi parfait

Source photo : The San Diego Union-tribune

Comme le Jazz est encore invaincu, on pourrait croire que Rudy Gobert et Donovan Mitchell font encore partie de l’effectif. Mais ce n’est pas le cas, et d’ailleurs pour les deux joueurs, ça se passe plutôt bien dans leur nouvelle équipe. En particulier pour l’arrière qui se régale à Cleveland.

C’était les grands débuts à domicile pour Donovan Mitchell, et le moins que l’on puisse dire c’est que l’arrière ne s’est pas raté. Avec 37 points devant son public, Spida a déjà conquis le public de Cleveland surtout avec deux actions importantes et décisives, un trois points et une interception en prolongation.
Car effectivement, il y a eu une prolongation, alors que les Cavaliers comptaient sept points d’avance. Un floater manqué, puis deux pertes de balle et Donovan Mitchell a failli être malheureux dans cette fin de partie. Certes, l’arrière s’est bien racheté derrière, tel un grand joueur, mais ce n’est pas pour autant qu’il est satisfait de son money-time. Au contraire, Spida estime qu’il a fait perdre du temps à son équipe.

Cela n’aurait pas dû arriver. Nous aurions dû être à la maison depuis une heure. C’est où ma tête en est. On prend la victoire, mais je vous promets que pendant un jour et demi, je vais penser à la manière dont nous pouvons mieux exécuter les fins de matchs et que je sois meilleur pour l’équipe. Je suis meilleur que ça et je vais être meilleur que ça. C’est mieux d’apprendre dans la victoire que dans la défaite.

Même si une telle avance est gâchée, les fans des Cavaliers ne lui en tiendront pas rigueur, tellement le début de saison de Donovan Mitchell est réussi. Rappelons que l’arrière a scoré 30 points minimum sur ses trois premières sorties. En plus de ça, l’ancienne star du Jazz tourne à 7 passes et 2 interceptions de moyenne, avec de bons pourcentages et une défense très sérieuse. On verra si Donovan Mitchell aura changé sur la longueur mais pour l’instant, c’est un sans faute.
Ses débuts sont pas loin d’être parfaits, mais il faut néanmoins prendre en compte l’absence de Darius Garland et du fait qu’il soit décalé à la mène. Toutefois, on constate qu’il se sert nettement plus de ses intérieurs et de ses shooteurs que lors de ses années précédentes à Utah. C’est donc une excellente chose pour la suite, car l’All-Star n’a pas toujours été altruiste.

Ce n’est qu’un constat de début de saison, mais pour l’instant, Donovan Mitchell a corrigé tout ce qu’on lui reprochait à Utah : une absence de défense, un manque d’altruisme, être efficace, et servir son intérieur. 

Nicolas Batum envoie déjà le buzzer de ce début de saison avec l’eurostep du milieu du terrain !!!

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Spida était en mission pour détruire les Knicks : "Donovan Mitchell n'allait pas nous laisser perdre le match"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités