*
Connect with us

Actualités

DeMar DeRozan heureux de voir son « petit frère » grandir : « Je suis heureux d’avoir fait partie de son début de carrière »

Nba.com Canada

Affrontement devant 1100 spectateurs cette nuit à Tampa Bay entre prétendants au Play-in, victoire serrée en étant constamment devant, les Raptors du jeune OG Anunoby mettent une pression supplémentaire aux Spurs qui tombent de haut. Le sourire de Demar DeRozan, lui ne tombe pas face à son ancienne franchise, en constatant les progrès de son poulain OG Anunoby, meilleur scoreur de Toronto cette nuit.

Ils ont passé l’été ensemble à travailler révèle Josh Lewenberg de TSN, auteur d’une performance honorable alors même qu’il a été décalé de l’aile au poste d’arrière en vue des absences de Gary Trent Jr, de Kyle Lowry, Fred VanVleet et DeAndre’ Bembry, lui qui était considéré comme un « piquet » par son ancien coéquipier. 

«Il a commencé raide comme un piquet. Maintenant, pour voir comment il gère le ballon, comment il peut driver, son jeu au poste bas. Je l’ai beaucoup vu cet été, nous avons beaucoup travaillé et voir ses skills évoluer là où je les ai vues pour la première fois en dit long », a déclaré DeRozan à propos de son ancien coéquipier des Raptors.

«Il a parcouru un long chemin. Il mérite tout ce qui se présente à lui. J’espère qu’il continue de grandir. C’est amusant de voir ça, c’est amusant de s’opposer, et je suis heureux d’avoir fait partie de sa carrière dès le début. »

Des mots bienveillants en faveur de son protégé, ce après une cruelle défaite pour les siens 117-112, il a tout de même tenu à féliciter le prometteur OG Anunoby auteur de 22 points, 4 rebonds et 3 passes qui maintenant au détriment d’être un « piquet » a plus le même look avec ses épaules de déménageur et un match globalement bien maitrisé par sa polyvalence. il est devenu un joueur complet, entre tirs de loin et distributeur sur les pick & roll. De son côté, DeMar DeRozan a  inscrit 19 points, 4 rebonds et distribué 11 passes.

Prometteur, il a assuré la victoire et une performance référence pour lui, féliciter pour sa polyvalence, il engrange du capital confiance pour essayer de mener son équipe au minima en play-in, mais pour cela il faudra que l’infirmerie se vide.

 

Voir cette publication sur Instagram

 

Une publication partagée par Toronto Raptors (@raptors)

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: DeMar DeRozan se confie sur la course aux playoffs : "Nous avons des moments où nous montrons que nous pouvons battre n'importe quelle équipe"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités