Connect with us

Actualités

DeMar DeRozan a tutoyé les sommets : le meilleur money-time en tant que Spur, de bon augure pour la suite ?

Source photo : Twitter Spurs

San Antonio a disposé des Kings dans un match capital pour les playoffs. DeMar DeRozan fut en mode MVP et avec un rôle désormais changé, pourra t-il mener les siens en playoffs ?

Les Texans ont gagné un match au combien important dans la course aux playoffs. Pour se qualifier, les Spurs devront être 8èmes ou alors 9èmes à 4 matchs d’écart ou moins de l’actuel dernier qualifié. De cette manière, la franchise de Fort Alamo pourra disputer une petite finale pour accéder au dernier ticket et avoir la chance de se faire gifler par les Lakers. Outre Phoenix, San Antonio était sans doute le dernier choix des fans avant l’opening night. Deux jours plus tard, l’équipe de Gregg Popovich a un bilan de 28 victoires et 36 défaites, à seulement 0.5 match du 9ème, les Blazers, et seulement trois matchs des Grizzles, actuels 8ème. Leur prochain match ? Memphis…

L’objectif de San Antonio n’est pourtant pas les playoffs, Gregg Popovich a annoncé que si post-season il y a, ce ne sera que du bonus. L’important dans cette bulle à Orlando, est d’engranger de l’expérience, surtout pour les jeunes qui auront un temps de jeu et des responsabilités monstres. DeMar DeRozan est au courant de la situation, ce n’est pas un problème pour lui de se mettre en retrait, de jouer pour ses jeunes gars, qu’il veut voir évoluer. Moins de shoots mais plus de leadership et toute la différence est là, l’évolution de DeMar DeRozan suit son cours :

« Il comprend les parties importantes du jeu. Il le sent. » Gregg Popovich

On savait que ça allait arriver [Que DeRozan commencerait à shooter] mais nous n’avons pas été capables de l’arrêter. » Luke Walton

Le rôle de DeMar DeRozan a été tenu à la perfection. Il a pris ses quelques shoots dans ses positions préférentielles mais surtout, le numéro 10 a laissé les jeunes jouer leur jeu. Quand il ne les trouvait pas dans les corners ou en transition, les Dejounte Murray, Derrick White et Lonnie Walker IV ont eu confiance et sans aucune hésitation, les jeunes Spurs ont pris leur responsabilité. Lors du méga-money-time, DeMar DeRozan est rentré en piste. 10 points en à peine 2 petites minutes, il peut regretter ironiquement, son stepback à 3 points, mordu sur la ligne. En shootant à 10/13, il était impossible de réaliser un meilleur match et c’est peut être la première fois qu’on a vu autant de justesse dans son jeu.

Le record en carrière de De’Aaron Fox a été vain (39 points). DeMar DeRozan doit montrer qu’il a mûri, en utilisant son expérience pour le prochain match qui pourrait déjà tout déterminer.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"













More in Actualités