*
Connect with us

Actualités

Collin Sexton est encore en feu : record en carrière avec 29 points et Houston passe à la trappe

source photo : youtube

Pour la première rencontre de la soirée, Collin Sexton a été énorme une nouvelle fois. Qui aurait pu croire que ce fut l’un des meilleurs matchs de la soirée ? Sans doute personne et Cleveland l’emporte pour la 2ème fois de suite face à Houston (117-108).

Le rookie des Cavs a connu des temps difficiles. Plutôt à l’aise en pré-saison avec quelques bonnes piges, la saison régulière fut une bonne galère. Pas seulement à cause de la faute de Lue mais un problème d’intégration. De plus, J.R Smith n’a rien faciliter pour aider son jeune joueur à devenir un vrai crack dans la ligue. Mais le succès de la jeune carrière de Sexton, réside en sa mentalité. Il n’a pas la distance de Young, ni la vista de Doncic et pourtant, Collin Sexton peut être considéré dans la cour des « jeunes grands ». Contrairement à eux, il a ce « mood » de mort de faim, qui a fait son succès en high school puis en NCAA. Maintenant qu’il commence à être de plus en plus à l’aise, Collin Sexton commence à affoler les compteurs.

Avant hier soir, il avait lâché en premier lieu son record en carrière avec 23 points. Cette nuit, il l’a battu avec 29 unités. Le meneur de jeu a été en plus décisif, avec un énorme shoot en fin de match et en isolation s’il vous plait. Sa défense est aussi très forte, notamment quand il a dû changer sur les switchs pour se coltiner James Harden pourtant très chaud. La rencontre aurait pu tourner dans l’autre sens car en plus de Sexton, Clarkson (20 points) a planté aussi en fin de match. Le souci de cette équipe était de bien terminer et maintenant, les Cavs progressent de plus en plus. Tristan Thompson est aussi très important dans ces victoires. 16 points et 20 rebonds, sans oublier une énergie qu’on ne pourrait pas calculer. Depuis maintenant quelques temps, il justifie son salaire et ça fait depuis 2016 qu’on ne l’avait pas vu autant performant.

Houston devait faire sans Chris Paul, présent sur le banc mais laissé au repos. Eric Gordon l’a remplacé et n’a pas été vilain avec 28 points. James Harden a dû se dédoubler et sans CP3, le jeu est devenu encore plus stéréotypé que d’habitude. Les isolations ont été multipliées. Il démarre pied au plancher avec 24 points lors de la 1ère mi-temps (40 au total). Il a marqué au moins 30 points sur les 4 derniers matchs. Malheureusement pour lui, la défense n’était pas au rendez-vous, tout comme leur agressivité, surtout aux rebonds où ils sont fait dominer. Houston n’a jamais pu repasser devant au score.

Cleveland gagne donc son 2ème match de suite. Pincez vous, on sait jamais, c’est peut être un rêve. Taper deux gros coup sur coup et en back to back, Washington s’opposera à eux et lors de la dernière rencontre, Collin Sexton avait mangé un certain John Wall.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités