*
Connect with us

Actualités

Billy Donovan n’hésite pas à remettre ses joueurs à leur place par la manière : changer de cinq de départ à la mi-temps n’est pas commun

Source photo : NBC Sports

Si on a eu le droit à duel de bonhommes entre les deux meilleurs joueurs de chaque franchise, Billy Donovan a montré pourquoi les Bulls l’ont employé en automne dernier. Son management avec les jeunes a été royal lors de cette partie.

Pendant le match dans le match entre Zach Lavine (37 points) et Jerami Grant (43 points), le facteur X a été Billy Donovan. Malmenés, les Bulls sont rentrés au vestiaire avec 18 points de retard à la pause, alors le coach de Chicago a tenté de faire bouger les choses en sortant Coby White, Patrick Williams et Wendell Carter Jr du cinq de départ au profit de Tomas Satoransky, Denzel Valentine et Thaddeus Young. Seuls Zach Lavine et Garrett Temple sont restés dans le cinq en début de troisième quart. Une tactique payante tant pour les vétérans que pour les jeunes joueurs. Effectivement, les trois joueurs expérimentés ont permis aux Bulls de revenir dans la partie tandis que les jeunes joueurs ont inscrit des points importants en fin de rencontre, en gardant 4, 5 points d’avance dans le money-time. Même s’il est finalement le grand homme de la partie, Billy Donovan félicite ses jeunes joueurs pour la réaction.

En tant que professionnel, vous souhaitez qu’ils reviennent aux vestiaires, qu’ils se regroupent et qu’ils réalisent qu’ils y a des changements à faire. Lorsque mon numéro est appelé, je dois être prêt et préparé et j’ai trouvé que les gars l’ont fait.

Il faut admettre que ça change de Jim Boylen. Mais ce changement à la mi-temps montre d’autres choses en coulisses, c’est que tout d’abord, il y a une bonne ambiance dans les vestiaire et puis, ça prouve aussi que les joueurs assument et sont à fond derrière le coach. Deux choses que l’on voit rarement dans le monde du basket. Pour les jeunes joueurs tels que Coby White ou encore Patrick Williams, ça fait partie de l’apprentissage. Là où d’autres coachs auraient engueulé leurs joueurs, Billy Donovan a bougé les siens, mais d’une autre manière. Cependant, celle-ci s’est montrée nettement plus efficace. 

Les Bulls se sont transformés entre la première et deuxième mi-temps. Tout t’abord, grâce aux expérimentés qui ont fait une bonne partie du retour, puis grâce aux jeunes qui ont confirmé le comeback avec de la clutchitude dans les veines ! 

Kyrie Irving trolle Lebron James après qu’il ait raté un lancer : « C’est lui votre meilleur shooteur aux lancers »

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités