*
Connect with us

Actualités

Changement de rôle à venir pour Carmelo Anthony : la maturité sera t-elle présente cette fois ?

source image : foxnews.com

Avec les arrivées consécutives de Robert Convington et Derrick Jones Jr et la prolongation de Rodney Hood, Carmelo Anthony va devoir enfiler le costume de 6ème homme. C’est le General Manager des Blazers lui-même qui l’a indiqué en interview.

Rappelez-vous, c’était il y a trois ans, Carmelo Anthony est transféré des Knicks au Thunder, et rejoint alors une franchise ambitieuse en compagnie de Paul George et Russell Westbrook. À 33 ans, le multiple All-Star sort d’une saison à plus de 22 points de moyenne et figure toujours parmi les meilleurs attaquants de la ligue. Lors du media-day, un journaliste lui demande s’il est prêt à endosser le rôle de 6ème homme. Hilare, l’intéressé n’imagine pas une seconde un tel scénario. La suite on la connaît. 

La mayonnaise ne prend pas, Melo part la saison suivante à Houston mais ne prend part qu’à 13 rencontres avant d’être coupé. Pendant presque un an, on ne reverra pas celui qui a violenté des défenses par ses orgies offensives. Une traversée du désert qui lui a permis de saisir son nouveau statut. Non, à 36 ans, Melo n’est plus celui qu’il était, c’est indéniable. Et chez les Blazers, qui lui ont tendu la main, il s’est adapté et son association avec Damian Lillard et C.J McCollum a marché.

C’est pourquoi les dirigeants de Portland lui ont offert une prolongation de contrat. Ils ont d’ailleurs fait un excellent job pour récupérer Robert Covington, Derrick Jones Jr, Enes Kanter ou encore Harry Giles afin de se donner les moyens d’aller le plus loin possible. Avec toutes ces signatures, notamment Covington et Jones, Neil Olshey a confirmé auprès de NBC Sports que Carmelo Anthony ne sera probablement pas starter :

« Melo le comprend maintenant. Il sortira probablement du banc. Je pense qu’il peut être plus efficace avec la second-unit. Selon qui sera titulaire au poste 3, soit Covington ou Jones Jr, il n’aura pas beaucoup de shoot pour lui. Donc être capable de l’associer avec la second-unit, lui obtenir des post-ups, lui dessiner des systèmes, je pense qu’il sera bien plus utile. »

C’est certainement la configuration la plus sensée. Même s’il a fait quelques efforts la saison dernière, la présence de Melo dans le cinq est préjudiciable défensivement. En ce sens, introduire Roco à sa place est bien plus logique. De plus, Anthony peut effectivement s’épanouir puisqu’il aura effectivement davantage le contrôle du ballon et plus d’opportunités de tirer son épingle du jeu offensivement. Néanmoins, il y a de fortes chances de le voir finir les matchs à l’instar d’un Lou Williamson.

C’est maintenant à Terry Stotts de coordonner tout ce beau monde. Quoi qu’il en soit, Carmelo Anthony doit se préparer à son nouveau rôle et, surtout, l’accepter. En sortant du banc il aura de quoi se rassasier offensivement sur des séquences de 20-25 minutes.

Quand Patrick Beverley révèle le joueur le plus galère à défendre

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités