Connect with us

Actualités

Stephen Curry veut se faire les Lakers : « Nous allons les battre. Nous sommes prêts pour ça. »

Le meneur de jeu des Warriors est prêt pour la guerre et n’apprécie pas qu’on lui dise que la blessure de Klay Thompson change toute la saison de sa formation. Stephen Curry est prêt à fumer tout le monde dans la ligue, y compris les Lakers.

À quelques (grosses) différences près, la saison de Golden State 2019-2020 n’est pas si contraire que celle des Lakers 2018-2019. Quand Lebron James arrive à Los Angeles tout se passe bien, jusqu’à se hisser à la 4ème place de la conférence ouest. Bron se blesse aux ischios et l’équipe en pâtit jusqu’à ne jamais réussir à remonter au classement et ne pas se qualifier en playoffs. Le même scénario s’est produit pour les Dubs mais en 10x pire. Klay Thompson déjà blessé, Kevin Durant parti à Brooklyn, Stephen Curry ne fait que 5 matchs et Draymond Green squatte aussi l’infirmerie. Lors de la saison 2019-2020, Lebron James revient en finale après l’avoir raté et remporte son 4ème titre. Avant ça, il a participé à 8 finales de suite !! Les Dubs quant à eux, rateront leur première finale depuis 2015. Le feeling est ainsi le même, déception pour l’année précédente, rage de vaincre pour la saison à venir :

“Nous savons qu’on peut rivaliser avec n’importe qui dans la ligue. C’est genre fou. Nous savons à quel point Klay est fort. Ne vous méprenez pas. Mais on a entendu le bruit : « C’est la fin pour nous. Cette année sera une perte de temps. Qu’est ce que nous allons faire dans le futur. Mais nous sommes dans le moment présent. » C’est un peu rafraichissant d’être dans cette catégorie des chasseurs. Nous savons que [Les Lakers] sont les champions en titre. Nous allons les battre. Nous sommes prêts pour ça. »

Les Warriors ne sont pas une équipe comme les autres et même sans Klay Thompson, le recrutement a été intelligent. Il fallait absolument retrouver un rim protector et capable de finir au cercle, si possible avec la possibilité de courir comme Thierry Henry sur son couloir gauche comme à la grande époque d’Arsenal. Avec James Wiseman, les Dubs trouvent preneurs et entre le passing de Draymond Green et la folie de Stephen Curry, les fans seront ravis de voir le rookie s’épanouir. Justement, les deux vétérans vont devoir de retrouver un niveau de jeu monstrueux, ne serait-ce que pour jouer les playoffs. Ils ont deux ailiers solides à leurs côtés en la présence de Kelly Oubre Jr et Andrew Wiggins. Deux athlètes, deux finisseurs, deux scoreurs. On oubliera pas de citer Eric Paschall, capable d’être dans le 5 ou sur le banc. La second unit reste faiblarde et Steve Kerr travaille d’arrache pied pour la réinventer.

On a déjà hâte. Klay Thompson est out ? Et alors ? Stephen Curry est de retour à 110% et rien que pour le show, c’est un coup gagnant pour la NBA.

La bizarrerie de la communication en 2020 : Lebron James remercie Danny Green et Quinn Cook

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités