Connect with us

Actualités

Be Like Mike : Tracy McGrady a bien été pro au baseball pour pouvoir être en paix avec lui même

Source photo : ESPN

Tracy McGrady a été pro au baseball. Vous ne le savez peut être pas mais après sa carrière dans le basket, il a tenté un autre sport, il est vrai, sans réel succès mais avec l’idée de quitter les terrains professionnels à sa manière. Une nouvelle preuve que les ricains sont sacrément doués dans le sport.

Le début de la fin pour Tracy McGrady se précise à la fin des années 2000. Une sacré ironie du sort, le numéro 1 de Houston sera le joueur le mieux payé durant la dernière année de la décennie. Transféré du Magic, le mauvais sort s’acharne. Les trois premières années se soldent par deux éliminations au 1er tour des playoffs. Entre ces deux saisons, il commence à avoir mal au dos (Houston ne se qualifiera pas cette saison là). Il ne le savait pas encore, cette douleur le poursuivra toute sa vie. Lors de la saison 2008-2009, Tracy McGrady subit pas moins de trois opérations à trois endroits différents de son corps. Les Rockets s’envolent en playoffs sans lui et passent même un tour, en jouant les yeux dans les yeux contre les futurs champions en titre, les Lakers de Kobe Bryant. En 2009-2010, T-Mac ne tourne qu’à 3.2 points par match et prendra sa retraite en 2014. Cette même année, il se tente à l’aventure du baseball.

Difficile de s’en rendre compte en France mais le baseball est un sport national aux States, encore plus populaire que la NBA. Michael Jordan himself, avait eu comme premier amour le baseball. L’exemple est tout trouvé, MJ a tenté une carrière de baseball à l’issue de sa première retraite. Une façon de se connecter avec son père, décédé au cours de la saison 1992-1993 (23 juillet). Dans son autobiographie, Jordan déclare préparer sa retraite en 1992. Le joueur « avouera » à demi-mot qu’il est tout simplement cramé physiquement mais surtout émotionnellement et mentalement. Plus que jamais, il a besoin d’un break avec le basket. Le 7 février 1994, Jordan signe en ligue mineure de baseball. Il joue toute la saison chez les Barons. Toutefois, même Jordan n’est pas assez fort pour jouer au très haut niveau et met terme à son expérience un an plus tard.

Le parallèle est assez différent pour Tracy McGrady. Lors de ses premiers entraînements avec les Sugar Land Skeeters en février 2014, le cousin de Vince Carter impressionne. Lui aussi évolue en ligue mineure et malgré un bon training camp, il ne s’impose pas vraiment en match. À l’instar de Michael Jordan, les foules se déplacent pour sa présence et sa popularité n’a rien perdu de sa superbe, à tel point qu’il est sélectionné pour participer au All-Star Game. Après la rencontre, il annonce sa retraite :

« Cela va certainement dans mon armoire à trophées. J’ai dit à certains gars que je vais enfin réussir un strikout avant d’arrêter de jouer. Je l’ai eu dans la deuxième manche. Dieu merci.

Ce fut un run formidable. C’est mon dernier match aujourd’hui. J’ai informé l’équipe que ce serait mon dernier et j’apprécie qu’ils m’aient donné cette opportunité de commencer le match et de profiter.

Ce fut une année formidable. Ne pas avoir terminé ma carrière de basket-ball comme je le souhaitais, mais avoir l’opportunité d’être ami avec certains des gars et de faire leur connaissance et de rivaliser avec eux, d’apprendre d’eux tous les jours, ce fut un honneur. »

Tracy McGrady n’a vraiment pas eu de chance au basket, on ne connaîtra même pas ce qu’aurait pu donner son prime. Il a au moins eu l’opportunité de quitter le monde du sport en paix et c’est très important pour un sportif.

La lycéenne la plus populaire de l’histoire : Paige Bueckers, l’autre futur du basket US

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités