Connect with us

Actualités

Andrew Wiggins s’est transformé en Kevin Durant : un dernier quart-temps élite pour sauver les Warriors

Personne ne l’avait vu venir celle-là. Andrew Wiggins a été somptueux en toute fin de match et ce genre de money-time se compte sur les doigts d’une main dans la carrière de l’ancien joueur de Minnesota.

Même sans Killian Hayes et Blake Griffin, Detroit n’a pas voulu lâcher l’affaire et c’est tout à leur honneur. Les Pistons sont devant dans le 4ème quart-temps et de manière assez surprenante, Andrew Wiggins prend feu. Auteur d’un « bon match » jusqu’à là, l’ailier des Warriors va littéralement exploser dans le dernier quart-temps. Il plante 11 points en à peine quelques minutes et pas de simples paniers mais des shoots de superstar. En isolation ou en sortie de dribble, Andrew Wiggins claque d’énormes shoots à 3 points et ce sera lui qui forcera la décision. Stephen Curry a dû être soulagé de voir cette prestation, preuve que son jeune coéquipier est talentueux.

On vous laisse apprécier le spectacle. En conférence de presse, il assurait gardait confiance et avec une prestation pareille, Andrew Wiggins n’avait pas menti. Après deux premiers matchs exécrables, le roadtrip se termine de la meilleure des façons !

L’explosion de Timothe Luwawu-Cabbarot : Steve Nash est prévenu, il y a une place dans le cinq disponible

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités