*
Connect with us

Actualités

Kobe aurait été prêt à dire adieu à Nike pour lancer sa marque

Depuis ce fameux 26 janvier 2020 et ce terrible accident d’hélicoptère, Kobe Bryant nous a quitté. En permanence affamé de challenge, son après-carrière aurait réservé encore plein de surprises. C’est ce que nous révèle un entrepreneur américain selon qui le Black Mamba montait un projet révolutionnaire.

Dans quelques semaines, les familles des victimes et la planète NBA s’apprêtent à commémorer la disparition de Kobe Bryant et de sa fille Gianna, ainsi que 7 autres personnes, dans un tragique crash d’hélicoptère, il y a de cela près d’un an. Pourtant l’année 2020 aurait pu être une grande année pour le Black Mamba, lui qui planchait sur un projet prêt à changer le monde du basket. C’est ainsi ce que Shervin Pishevar, entrepreneur irano-américain et co-fondateur de Hyperloop (société de transports à grande vitesse), a révélé sur son Twitter.

J’ai rencontré Kobe Bryant fin décembre 2019. Il n’était pas content de Nike et était sur le point de les quitter en 2020. Kobe allait créer « Mamba », une entreprise de chaussures appartenant à des joueurs. Il est décédé quelques semaines plus tard. Ce qu’il allait accomplir dans le business allait éclipser sa carrière sportive.

2/ Ce sont les dessins que mon équipe a réalisés afin de lui montrer ce jour-là pour une entreprise indépendante de chaussures Mamba. Voici les détails du calendrier. Il y a des témoins de la réunion, comme Gina Ford qui manage Usain Bolt, et des plans de Kobe.

Il n’était pas satisfait de l’engagement de Nike dans le marketing et la promotion de la gamme Kobe. Les ventes de ses chaussures étaient anémiques et il en voulait à Nike. Il a gardé un contrôle serré parce qu’il ne faisait pas confiance au jugement de Nike en matière de design.

Même si ces informations ne sont pas complètement avérées, il est clair qu’une telle idée aurait eu l’effet d’une bombe dans le microcosme NBA. En effet, au fil des années, les joueurs obtiennent (s’octroient) davantage de pouvoir. Politiquement et en matière de business, les joueurs ne semblent plus être à la merci des propriétaires. Le projet d’une marque de chaussures appartenant aux joueurs aurait pu se révéler une avancée considérable dans cette direction.

Coach pour filles, directeur d’un court-métrage primé aux Oscars et normalement CEO de sa propre marque de chaussures, Kobe Bryant s’apprêtait à poursuivre son après-carrière tout en continuant à repousser les limites de l’inimaginable. Avoir perdu un esprit aussi inspirant et créatif fait toujours autant de mal sachant ce que Kobe aurait pu encore apporter au monde de la balle orange. RIP Kobe.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités