*
Connect with us

Actualités

Victor Oladipo vise gros pour les Pacers : la défaite ne lui fait pas oublier le but ultime

Indiana a perdu cette nuit et on ne sait pas encore comment. Qu’importe pour Victor Oladipo, il y avait bien meilleure chose à penser, comme le potentiel de cette équipe qui peut s’avérer monstrueux.

T.J Warren a planté 15 de ses 17 points dans le 3ème quart-temps. Avec l’expérience, Indiana aurait dû tuer le match et ne pas se prendre une remontada à la PSG. Les deux équipes rentrent dans le dernier quart-temps avec 11 points d’avance pour la franchise du mythique Reggie Miller. Le duo Jayson Tatum et Payton Pritchard prennent feu. 7 points pour l’un et 5 pour l’autre en à peine 5 minutes de temps de jeu. L’Offense des Pacers ne répond plus et si Victor Oladipo fait ce qu’il peut en fin de match, c’est brouillon et les pertes de balle s’en mêlent dans l’ultime minute pour détruire les espoirs des fermiers. La défaite aurait pu être rageante avec ce « mini choke » mais pour Dipo, Indiana peut devenir une équipe monstrueuse capable de jouer les gros bras dans la conférence est. Le genre de mentalité qui pourrait plaire aux fans des Pacers, voulant le voir rester. Victor Oladipo est free agent à la fin de la saison :

« Chaque match ne sera pas parfait. Nous essayons toujours de faire marcher les choses. Mais le plafond pour cette équipe est vraiment effrayant. Nous pouvons être une très grosse équipe. »

Indiana était parfait jusqu’à là. La défaite contre Boston fut la première de la saison et les Pacers se retrouvent maintenant avec un bilan de 3 victoires et une défaite. Personne ou presque ne parle de cette équipe, du moins en début de saison. Toronto, Brooklyn, Philadelphie, Boston, Miami, Milwaukee mais pour Dipo, Indiana pourrait très bien rentrer dans cette conversation. On rejoint également Victor Oladipo sur ce que pourrait devenir cette équipe. L’ossature Domantas Sabonis, Victor Oladipo et Malcolm Brogdon, les seconds couteaux Myles Turner et T.J Warren ou encore le solide banc avec les frères Holiday. L’équipe se connait et leur nouveau coach, Nate Bjorkgen, se devra de concocter le plan de jeu parfait pour que ses meilleurs joueurs ne se marchent pas dessus.

Les Pacers ont raté leur test du jour mais que l’avenir s’annonce radieux pour cette équipe toujours autant sous-estimée. Si Victor Oladipo retrouve son réel niveau comme cette nuit, alors les Pacers risquent de devenir plus qu’embêtant !

La possession tragique de Killian Hayes : soirée cauchemar entre blessure et contre performance

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods





Suivez nous sur Instagram

Interview The Daily Dunk




More in Actualités