*
Connect with us

Actualités

Victor Oladipo finit fort avant le début de saison : la mission contrat ne fait que commencer

Source photo : Twitter Pacers

Dans la victoire de Philadelphie à Indiana, on regardait forcément de très près le dernier match de Victor Oladipo avant le grand début de la saison. On l’a senti à l’aise mais encore sur la réserve physiquement. Seul le rythme pourra le faire redevenir le vrai Dipo.

Match forcément spécial sans Joel Embiid, mis au repos pour le dernier match de la pré-saison. Dwight Howard a pris sa place et malgré de bonnes statistiques (14 points), Domantas Sabonis l’a mangé. Les deux ont joué de manière assez physique. Victor Oladipo quant à lui, s’en est bien sorti : 20 points à 7/14 au shoot, 4/9 à 3 points, 2 rebonds, 2 passes et 2 interceptions. Indiana a malheureusement perdu ses 3 matchs de pré-saison. Les Pacers ont affronté par deux fois les Cavaliers lors des 2 premières rencontres, Victor Oladipo aura été maladroit : 4/17 au shoot et 2/10 à 3 points. Une chose qu’on pourra lui reconnaître, même dans son bon match d’hier soir, c’est qu’il laisse le jeu venir à lui, preuve que l’arrière n’est pas frustré et fait confiance à ses coéquipiers. Comme on s’est pas alarmé lors de ses premiers mauvais matchs, on ne s’alarme pas non plus pour sa bonne performance.

On peut voir qu’Indiana change un peu de culture dans sa façon de jouer. L’équipe n’hésite pas à pousser le tempo et prendre des shoots à 3 points en transition à foison. Indiana était la « pire » équipe de la ligue avec seulement 18 tentés la saison passée. La première ? Les Rockets avec 45.5. C’est d’ailleurs les chiffres dans l’à peu près cette nuit avec 11/42 pour les hommes de Nate Bjorkgren. On a en tout cas adoré comment Victor Oladipo a pu gérer son match. Dans un premier temps timide et nonchalant, Dipo s’est fait avoir et même contrer à plusieurs reprises. Il a ensuite pris des shoots en rythme, très souvent en hand-off. L’arrière a rentré ses shoots ouverts, de quoi se lancer définitivement. De plus, sa relation avec Sabonis s’est faite remarquer sur pick and roll, tout en confiant la balle à Brogdon pendant de nombreuses séquences. Les deux joueurs ont dépassé la barre des 20 points.

Le match d’ouverture des Pacers aura lieu dans la nuit du 23 décembre contre les… Knicks. Y’a pire comme début. On a hâte de voir les débuts de Victor Oladipo qui doit attaquer la saison fort pour se mettre en confiance et décrocher un gros contrat dans 7 mois.

Les meilleurs joueurs NBA par poste selon les GM’s

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités