Connect with us

Actualités

Tyrese Maxey ou l’attitude irréprochable selon Doc Rivers

NBA – et s’il devenait All-Star ? Ce n’est sans doute qu’une question de temps. En plus d’être un bon basketteur, Tyrese Maxey est un être humain encore plus soyeux. Malgré l’âge qui passe, Doc Rivers n’a jamais vraiment connu ça et bien au contraire, cela l’aide à être quelqu’un de meilleur.

En termes d’actualité, on parle beaucoup de la nouvelle carte d’identité de Joel Embiid et l’état de forme de James Harden. Il n’en faudrait pas oublier Tyrese Maxey, qui explose tout sur la pré-saison. On a hâte de voir où ces trois joueurs pourront amener leur équipe dans une conférence est plus remontée que jamais. Sans parler du basket, Maxey est un peu le rayon de soleil de cette équipe des Sixers. Toujours souriant, toujours de bonne humeur, il vient faire son boulot avec le sourire aux lèvres. Le jeune joueur de 21 ans n’a pas peur de réussir et il serait vraiment étonnant de voir le meneur de jeu ne pas être All-Star sous peu. Lors du passage de Doc Rivers sur le podcast d’Adrian Wojnarowski, on apprend que l’ancien pensionnaire de Kentucky est un jeune homme heureux et épanoui et que ça se voit chaque jour à la salle, bien plus que le commun des mortels :

« Il  n’a jamais eu de mauvaise journée », a déclaré Rivers à propos de Tyrese Maxey. « Et il m’aide… Je pense que depuis qu’il est ici, il a eu deux jours où je me souviens qu’il était émotionnellement déprimé… Quand nous avons perdu contre Miami, ce dernier match (en playoffs), il était déprimé. Vous pouviez le sentir. Et puis il a eu un autre jour. Ce genre de gars, en tant qu’entraîneur, vous ne voulez tout simplement pas qu’ils soient gâtés. Vous ne voulez pas qu’ils changent . Vous voulez qu’ils restent heureux.

‘Il joue dur chaque soir, il est dur mais il aime ça, et il s’amuse en faisant ça. Son éthique de travail est contagieuse. Ce sont des gars qui vous donnent de l’énergie, qui vous font aimer coacher. »

Lors de la saison passée, Tyrese Maxey a tourné à 17.5 points par match, soit presque 10 de plus que lors de son année rookie. Toutefois, c’est vraiment en playoffs qu’il a explosé en devenant quasiment l’arme numéro une de l’équipe, pendant que Joel Embiid était blessé et que James Harden pensait à ses prochaines vacances. Quelle suite et quelle hiérarchie pour les Sixers ? Cette fois, tout le monde est en forme et Tyrese Maxey survole la pré-saison avec une facilité déconcertante : 18.3 points à 49% au shoot, 41% à 3 points (stats ramenées sur 36 minutes). On se souvient notamment de son énorme coup de chaud face aux Nets et ça n’annonce que du beau pour la saison à venir.

C’est la preuve qu’on peut s’amuser et être un gros talent à la fois. Tyrese Maxey peut garder le sourire et vous tuer en un instant. Cela nous rappellerait un autre meneur du côté de Golden State. Âgé de 21 ans, sa carrière sera à suivre avec du pop-corn.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Les promesses de Doc Rivers après une énième élimination

Leave a Reply

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités