*
Connect with us

Actualités

Tristan Thompson allume le journaliste NBA Kevin O’Connor, pour les fausses rumeurs : « Faire du buzz sur mon nom »

Boston fait plus parler par les rumeurs que par leur jeu en ce moment. La victoire a de cette manière fait beaucoup de bien dans les têtes. Bizarre de se dire que c’est un choc mais c’est bel et bien le cas en 2021. Les Celtics ont gagné un match important face aux Knicks pour les playoffs. Tristan Thompson a été l’un des MVP de la rencontre et avait beaucoup de choses à dire en conférence de presse.

Pour la première fois depuis le 15 mars dernier, Tristan Thompson n’avait pu jouer. Le malheureux a chopé le Covid et ce fut violent. Désormais à 100%, l’ancien lieutenant de Kyrie Irving a su être efficace et vital dans la victoire de son équipe. Les Celtics sont désormais 7èmes à l’est et seul un petit match sépare Boston de Charlotte, actuel 4ème. La lutte sera dure mais s’ils ont défendu comme ce fut le cas cette nuit, l’objectif est plus que réalisable. De retour devant les médias, Tristan Thompson n’a pas oublié les rumeurs. Kevin O’Connor, un insider pourtant réputé, avait lâché que TT n’était pas apprécié au sein de la franchise et que des coéquipiers ne l’aiment pas vraiment. Ces derniers l’ont défendu mais celui-ci n’avait rien pu dire depuis le Covid-19 :

«Je suis habitué», a déclaré Thompson. «Pourquoi ne pas mentionner mon nom? Surtout avec notre équipe qui traverse une saison de haut en bas comme tout le monde essaie de le dire. Il est donc logique de désigner l’un des meilleurs gars. Mais [Jaylen Brown] et Kemba [Walker] sont venus et ont tweeté [ pour le défendre]. Kemba n’a jamais tweeté et il a tweeté cela, et JB  a fait la même chose. Ce type voulait juste des clics. De rien, Kevin O’Connor[…], d’avoir fait du buzz sur mon nom. »

Tristan Thompson terminera la rencontre à 7 points, 8 rebonds, 3 contres en 22 minutes. Il a aussi un +/- de +24, pas mal pour un retour, surtout après Covid. Quand on entend les commentaires de Jayson Tatum à ce sujet, c’est plutôt rassurant de voir le champion NBA 2016 toujours aussi solide sur le terrain avec autant de minutes. L’intérieur devrait avoir son importance, notamment en défense. Comme le rappelle si bien Dwyane Wade, cette franchise manque cruellement d’une identité. Jugés trop gentils pour beaucoup, c’est le moment ou jamais pour Tristan Thompson de lancer réellement sa saison et ramener cette « grind attitude » pour les playoffs qui arrivent à grand pas. Allez, une petite dernière pour la route, puisque l’intérieur était vraiment énervé par le journaliste :

« J’ai plutôt un très bon rapport dans cette ligue. Donc je ne vais pas  laisser un gars de twitter essayer de détruire ce que j’ai construit. Bien tenté monsieur O’Connor. Tu peux me descendre comme ça. Je suis trop béni. »

Ce dernier n’a pas tenu à réagir aux propos de Tristan Thompson mais une chose est sure, les fans NBA vont lui en tenir rigueur… jusqu’au prochain clash entre un journaliste et un joueur. Ils sont plutôt nombreux au cours d’une saison.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités