......
...Trevor Ariza bientôt disponible pour un trade ? Il paraît qu'il manque à une équipe... - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Trevor Ariza bientôt disponible pour un trade ? Il paraît qu’il manque à une équipe…

Source photo : FanSided

Parmi les candidats au trade (ou au buyout), on peut mettre Trevor Ariza dans cette liste. Signé cet été par Phoenix, qui est de loin, la pire équipe de la conférence Ouest, l’ailier pourrait bientôt être disponible pour un trade. Certes, ce ne sera pas avant le 15 décembre étant donné qu’il a signé dans l’Arizona cet été. Un contrat court, un two-way solide, honnêtement, c’est une des meilleures combinaisons possibles ? Lors de la deadline ou même avant, le champion NBA 2009 pourrait quitter les Suns.

Cet été, on a tous été surpris par la décision de Trevor Ariza (et/ou des Rockets) de rejoindre l’Arizona et plus particulièrement les Suns afin de jouer les mentors, et surtout de ne pas jouer pour un contender sachant qu’il reste malgré tout au niveau et que l’ailier était à une mi-temps d’une finale NBA…bah ouais, s’il faisait pas des 0/12 au tir, dont un pitoyable 0/9 à trois points. Du coup, le champion NBA 2009 est vu comme un candidat au trade, dès le 15 décembre puisqu’il a signé à Phoenix en juillet.

Il faut dire que l’ancien joueur des Rockets est encore au niveau, qu’il est capable d’apporter des deux côtés du terrain, que c’est un excellent soldat. C’est le prototype parfait du 3&D. En plus de ça, le contrat est court (15 Millions de dollars sur un an) et on sait à quel point les General Managers des contenders adorent ce type de joueur, surtout en contract year. Et puis s’il n’est pas tradé, Trevor Ariza pourrait tout de même négocier un buyout afin de signer où il le souhaite.

Cette saison, l’ailier connaît une baisse de forme statistiquement parlant car il compile 9.9 points (37% longue distance), 5.6 rebonds et 3.3 passes par match. Et comme les résultats des Suns sont pourris, on parle très peu de lui. En revanche, il reste un joueur de qualité, un mentor/vétéran présent pour donner des conseils aux jeunes. Par conséquent, il pourrait être utile à de nombreuses équipes qui visent le titre, ou plutôt celles qui visent à ne pas se faire sweeper par les Warriors.

Pour l’instant, aucune équipe n’a été citée dans des potentielles rumeurs, néanmoins, certaines équipes devraient être actives d’ici la deadline de février. Les Rockets passent des coups de fil à toutes les franchises, les Lakers ne sont pas très patients, ou même les Sixers qui veulent gagner sur le court terme. En même temps, Trevor Ariza est un fit fabuleux avec toutes les équipes NBA, un joueur respecté par tous les joueurs, et un coéquipier recommandé par des gars comme Kobe ou Harden, rien que ça.

Ne soyez pas surpris si Trevor Ariza est tradé car d’une part l’ailier possède un contrat court (sur un an) et dans le même temps, le champion NBA reste un joueur solide, des deux côtés du terrain. Néanmoins, il faudra être patient puisqu’il ne peut pas être tradé avant le 15 décembre comme ses collègues qui ont changé d’équipe cet été via la free agency. Entre le 15 décembre et la deadline de février, on risque d’écrire des articles concernant Trevor Ariza.

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script><script>










More in News