......
...Paul George fait taire des bouches sur sa non clutchitude : "je m'en fiche des stats" - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Paul George fait taire des bouches sur sa non clutchitude : « je m’en fiche des stats »

Source photo : Youtube

Paul George était en mode Pacers, Paul George était en mode franchise player. L’ailier a signé une performance de go to guy, et dans le quatrième quart, PG13 a tout simplement plus marqué que toute l’équipe des Nets. Et c’est lui qui inscrit également le shoot décisif alors que justement, il n’a pas forcément bonne réputation dans ces moments là. L’ancien Pacer en a alors profité pour faire taire les critiques concernant sa non clutchitude qui lui fait tant défaut sur les réseaux.

On pensait que les Nets allaient tranquillement remporter leur match contre le Thunder, mais c’était sans compter sur Paul George. L’ailier a permis à son équipe de surmonter un retard de 23 points, et dans le quatrième quart, PG13 était tout simplement en feu. 25 pions (sur un total de 47 points) pour lui dans le dernier acte, soit plus que son adversaire du soir (19). C’est également lui qui inscrit le game winner, avec un énorme trois points, en ayant bien pris son temps afin d’être relaxé sur le shoot décisif. Il revient sur ce moment là.

Yeah, ça faisait du bien. J’avais la main chaude. Je savais que j’avais la main chaude. Je me sentais bien tout le match.

Pourtant, Paul George n’a bon une bonne réputation dans le money time. La difficulté pour lui est de conclure, d’être le closer des matchs, ça n’a jamais été son truc. Effectivement, la statistique fait extrêmement mal étant donné qu’il était à 0/15 au tir (en avril 2017) dans les 20 dernières secondes pour inscrire le game winner ou bien égaliser. Par conséquent, il y a eu beaucoup de critiques, beaucoup de memes sur les réseaux sociaux, et avec ce game winner, l’ailier a parfaitement répondu aux critiques.

Je m’en fiche des stats. Les shoots rentrent, les shoots rentrent pas. Je ne joue pas pour les stats. Ce n’est pas comme ça que je joue le jeu. Quelque soit la blague ou le meme, je fais ce que j’aime faire et je le fais au plus haut niveau. Je ne peux pas dire ça pour toutes les personnes qui comment ou font un meme. Ces gars ne sont pas contents de qu’ils sont. Je suis content de qui je suis, de qui je suis comme personne. Je joue le jeu parce que je l’aime.

Il faut dire que l’exécution de tir était parfaite entre la feinte, le dribble de décalage et le swish ensuite. Voilà une performance qui devrait redonner de la confiance au joueur, qui doit lui rappeler de quoi il est capable puisque les grosses performances de Paul George sont bien trop rares à OKC. L’ancien joueur des Pacers est capable de répéter ce genre d’exploit. C’est ce Paul George qui doit aider Russell Westbook en playoffs, pas celui qui finit à 9 points dans un match à élimination.

Car même si les pourcentages sont bons et qu’il réalise sa meilleure performance au scoring avec plus de 24 points par match, Paul George reste irrégulier. Pour l’instant, cela fonctionne compte-tenu du classement du Thunder (troisième meilleur bilan de la ligue). Si en plus de son défense de type elite, l’ailier soulage Russell Westbrook en attaque, ce sera bénéfique pour les deux joueurs. C’est le cas pour le moment, mais c’est toutefois à partir d’avril qu’on les attend.

Paul George a été l’auteur d’une performance XXL, leader d’un incroyable comeback avec ses 25 pions dans le quatrième quart. Néanmoins, c’est bien trop rare pour un joueur de ce level. Bien évidemment, on ne veut pas de 47 par match, on veut simplement plus de régularité au scoring. C’est lui qui doit suppléer Russell Westbrook lorsque celui-ci est en déficit d’adresse. Si ce Paul George est plus régulièrement à ce niveau, le Thunder deviendra très dangereux.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script><script>










More in News