Connect with us

Actualités

Tony Parker raconte le moment le plus choquant de Boris Diaw en NBA : « Les gens disent toujours ah les joueurs NBA, vous avez des gros contrats »

NBA – Tony Parker raconte dans son podcast un moment très important de la carrière de son pote Boris Diaw. C’est lors de son transfert chez les Bobcats. Si d’un point de vue extérieur, tout parait si rapide et si facile, les acteurs doivent vivre avec un quotidien pas toujours facile. 

Des millions de dollars, des belles maisons, des jolies filles, des grosses soirées. Voilà comment est souvent résumé la vie d’un jeune joueur NBA. Mais à côté de ça, il y a toujours des inconvénients comme notamment lors d’un transfert. Nous sommes en 2005, Boris Diaw joue sans doute le meilleur basket de sa carrière, jusqu’à être élu meilleure progression de l’année. Avec la blessure d’Amare Stoudemire, il profite d’une occasion en or pour montrer à la NBA, qu’il a le niveau pour être titulaire et encore mieux. Mais en NBA, il n’y a que 2 ou 3 jours qui ont presque l’assurance de ne pas être transféré. Lors de la saison 2008-2009, Boris Diaw doit faire ses bagages et Tony Parker raconte que ce moment l’avait choqué car lui a toujours été dans son concon à San Antonio :

« Je sais pas pourquoi j’ai toujours ça qui m’est resté dans ma tête où tu m’appelles un jour pour me dire que t’as acheté une nouvelle maison et une semaine après tu te fais transférer. Les gens disent toujours « ah les joueurs NBA, vous avez des gros contrats, ils ont toujours ça, ils ont toujours ci. »

Moi je m’en rappellerai toute ma vie, j’étais choqué. Tu m’appelles t’étais excité de fou, j’ai trouvé une maison. Tu étais un joueur important et là je me fais mais non. »

C’était un moment particulier car Boris est à Phoenix depuis 4 ans, il adorait la ville, ses coéquipiers, les fans mais la NBA est un business. Pour la petite anecdote, Babac avait acheté une maison mais le temps de faire les travaux, il n’avait pas pu habiter dedans. Quand il s’est installé, une semaine plus tard, les Suns l’avaient transféré… Imaginez donc acheter une maison, faire des travaux pour avoir la maison de rêve pour finalement déménager… Cela résume parfaitement la NBA, l’une des rares ligues au monde, qui peut t’envoyer n’importe où du jour au lendemain, même quand tu es un très bon joueur. Hormis une finale de conférence en 2010, les Suns ne feront rien de bien mieux sans Boris Diaw. Vous pouvez retrouver l’extrait qu’il faut écouter absolument, rien qu’à entendre Tony Parker, il n’en revient toujours pas, 15 ans plus tard (à partir de 23.00) et c’est assez amusant à entendre.

On n’imagine pas si Bobo avait eu une femme et des enfants car il a dû changer de vie en à peine 48 heures. Entre la visite médicale, le déménagement, le changement de ville, ce n’est pas facile à vivre mentalement et beaucoup de joueurs n’arrivent pas à s’en remettre…

Combien est payé un arbitre en NBA ?

4 Comments

4 Comments

  1. Pingback: Tony Parker raconte le moment le plus choquant de Boris Diaw en NBA : "Les gens disent toujours ah les joueurs NBA, vous avez des gros contrats" - Actualité NBA - Kitimi

  2. Pingback: Les détails de la nouvelle coupe NBA en pleine saison : un projet qui pourrait vraiment devenir réel

  3. Pingback: La déclaration d'amour de Manu Ginobili à Tony Parker : on sort les mouchoirs pour commencer la semaine...

  4. Pingback: La décla d'amour de Manu Ginobili à Tony Parker : on sort les mouchoirs pour commencer la semaine...

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités