Connect with us

Actualités

Jeanie Buss explique pourquoi elle a dû chasser son frère : on ne rigole pas chez les Lakers, famille ou pas famille

NBA – Jeanie Buss et sa famille sont sans conteste l’une des plus grandes familles de l’histoire de la NBA et même du sport US. Si l’équipe patauge en ce moment, il ne faut pas oublier que gagner un titre est difficile et c’est grâce à ses prises décisions que la franchise a pu redevenir compétitive pour la première fois depuis les années 2000.

Il n’y a rien de plus compliqué que de gérer une affaire en famille, encore plus quand on parle du milieu sportif. Pour mieux comprendre leur histoire, il faut revenir en 2013, après la mort de leur père. Jeanie s’est toujours occupée des Lakers mais avant tout à des fins commerciales. On dit toujours qu’il n’y a pas chouchou dans une famille mais c’est bien Jeanie qui héritera du poste de propriétaire. Au décès de son père, les différentes parts sont partagées avec les 6 enfants. Il faut savoir que les Lakers valent plus d’1 milliard de dollars, une somme astronomique et si tout se passe bien au début, cela ne va plus être le cas dans les années qui suivront. Les fans des Lakers ne nous en voudront pas mais il faut parler la langue de Molière. Après cette fameuse année 2013, les Angelinos sont vraiment nuls et cela durera pendant plusieurs années. Jeanie Buss est propriétaire et son frère Jim Buss, président des opérations basket. En 2017, elle tranche et vire son frère et a raconté pourquoi à la radio :

« La façon dont il dirigeait l’équipe, nous faisions une belle maison en bas de classement année après année », a-t-elle déclaré à Scooby Axson de USA TODAY. « Ce n’était pas la marque que le Dr (Jerry) Buss a créée. Personne n’a la formule pour gagner un championnat, mais vous devez toujours être pertinent et faire partie de la conversation et vous donner une chance de gagner. »

Jeanie Buss

Jeanie Buss est propriétaire NBA et la première femme à avoir gagnée un titre NBA

A peine 4 jours plus tard sa décision d’engager Magic Johnson et Rob Pelinka, Jeanie Buss apprend que ses grands frères font tout pour la virer et en appelle à la cour de Los Angeles pour se défendre. Les choses s’arrangeront finalement pour elle et après que la justice s’en est mêlée, Jeanie est et restera sans doute jusqu’à la fin de sa vie, la propriétaire des Lakers, comme son père l’aurait voulu. Madame Buss s’y connait en basket mais son expérience commerciale pour faire marcher une franchise est encore plus redoutable. L’histoire lui donnera raison car les Lakers iront chercher Lebron James quelques mois plus tard et gagneront le titre. Elle n’arrivera sans doute pas à aller chercher le CV de son père, un homme qui n’a raté que 3 fois les playoffs mais Jeanie a réussi à redresser la barre et faire de sa franchise, encore et toujours la plus populaire du circuit. Elle a prouvé être une femme de pouvoir et même quand ça touche la famille, il faut parfois être sans pitié.

Jeanie Buss a pris la bonne décision mais les fans des Lakers ne sont jamais rassasiés. Ils veulent une bonne équipe pour aller chercher le titre après deux saisons décevantes. C’est tout le mal qu’on leur souhaite mais la tâche ne sera pas facile.

Quand Tony Parker ne voulait pas que Boris Diaw soit drafté…

 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités