Tom Thibodeau n'a aucune pitié pour RJ Barrett : "Tu prends le rythme quand tu travailles"
*
Connect with us

Actualités

Tom Thibodeau n’a aucune pitié pour RJ Barrett : « Tu prends le rythme quand tu travailles »

Source photo : Fadeaway World

Après Kemba Walker et  Evan Fournier, c’est au tour de RJ Barrett de prendre tarif. Tom Thibodeau serait mécontent des méthodes de travail du canadien et pour lui, c’est la principale raison de la mauvaise saison au shoot de RJ Barrett.

La situation actuelle est une catastrophe à New-York et chaque joueur du 5 ne semble être le joueur qu’il était par le passé. Julius Randle a un problème de nonchalance sur le terrain et semble désintéressé, Evan Fournier n’arrive pas à défendre et compte trop sur son shoot, Kemba Walker a carrément été éjecté de la rotation. Le dernier en date qui a vu ses problèmes éclater en conférence de presse se nomme RJ Barrett. Le filleul de Steve Nash avait pourtant bien commencé la saison, à l’image de son équipe. Lors du premier mois de compétition, il shootait merveilleusement bien : 48.1% au shoot dont 38.2% à 3 points et notamment un match 35 points contre les Pelicans avec un soyeux 6/8 à 3 points. Cette belle adresse ne durera pas malheureusement. Sur la saison, RJ Barrett a réalisé 4 matchs avec 0 panier à 3 points. Plus encore il est à un horrible 22.4% de loin (13/58) sur les 13 derniers matchs. Tom Thibodeau a 2/3 pistes pour régler la mire :

“Pour moi, tu prends le rythme quand tu travailles. L’année dernière, il était chaud quand il commençait à venir shooter tous les soirs. Il n’y a pas de notion du genre « okay, je le ferai quelques fois. Non, tu dois le faire tout le temps. Quand tu le fais, fu finiras par shooter à 40% à 3 points. Donc, il faut revenir à la salle. Shoote beaucoup plus de 3 points et tu commenceras à en mettre plus. »

Tom Thibodeau ne compte pas se remettre en question comme avec Kemba Walker. Si le joueur ne met pas ses shoots, c’est uniquement de sa faute. Les Knicks jouent un mauvais basket, génèrent que peu de vrais bons shoots et il faudrait peut être commencer par là, en s’attaquant à la vraie problématique. Les joueurs ont bien sûr des responsabilités mais on a l’impression que Thibodeau ne les met pas en meilleure position possible, pour utiliser au mieux leurs capacités. La différence est flagrante par rapport à la saison passée, RJ Barrett tournait à plus de 40% à 3 points !!! Bien loin du mauvais 31% à 3 points (pire pourcentage en carrière) et 39.6% au shoot de cette saison. Prochain match face à San Antonio et attention, les Spurs sont sur une série de 4 victoires de suite, pas un cadeau pour les Knicks. RJ Barrett tourne cette saison à 14 points, 5.8 rebonds, 2.1 passes de moyenne.

Les Knicks ont été si bons la saison passée et aujourd’hui, les voilà carrément hors du playin. Les mauvais moments arrivent dans une saison et la réaction jaugera leur vraie force de caractère de ce groupe. Jouer pour New-York n’est jamais facile.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: RJ Barrett ne désemplit pas et le mode attaque est toujours activé : 28 points, 14 rebonds et 6 passes pour se farcir les Clippers !

  2. Pingback: On a connu un Tom Thibodeau plus en rogne : Julius Randle critiqué sans être nommé lors d'une énième défaite en fin de match

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités