*
Connect with us

Actualités

Les statistiques, trop peu pour RJ Barrett : un discours de patron pour un joueur âgé seulement de 20 ans

The Daily Dunk

Cette nuit on peut dire qu’un joueur n’a pas manqué de cran, RJ Barrett le jeune Canadien s’impose dans le roster New-Yorkais, il a marché sur du Grizzlies pour permettre à son équipe de raviver la flamme de la victoire en cette période difficile à Liberty City. Avec 20 points, 5 rebonds, 2 assists il est l’homme fort de la nuit des KNICKS.

En pleine progression cette saison et sans faire de bruit RJ Barrett réussit un joli début d’année 2021, une année pour se révéler et s’imposer comme un leader des KNICKS ravivé sur une saison plus qu’honorable. Progression ? C’est bien le mots d’ordre, en un an il passe d’une moyenne de 14 points, 5 rebonds et 2 passes de moyenne à aujourd’hui 17 points, 6 rebonds et 3 passes, fulgurant, il améliore toutes les lignes et ce n’est pas faute d’avoir été prévenu par Dwayane Washington coach du Canadien en AAU lors de la draft  2019.

« C’est mon avis. S’ils (les Knicks) déconnent et ne prennent pas RJ, ils vont se plaindre pendant les dix prochaines années d’avoir gâché cette opportunité. […] Les organisations intelligentes voient de la valeur, là où les autres ne la voient pas ».

Sa progression étonne aussi son coach qui a réagi à sa grandiose évolution ces derniers temps :

« Sa qualité de shoot a été énorme. Et puis, sa finition s’est également grandement améliorée. » a déclaré Thibodeau. « Son éthique de travail est au top, son attitude et son approche sont au top. C’est un gars d’équipe en premier lieu. Il a 20 ans et il ne fera que s’améliorer. « 

Lors du match de cette nuit, il a littéralement implosé lors du dernier quart, mené tout le match New-york réagit vivement dans la dernière douzaine, de 5 points à 6 minutes du terme, il bascule à 20 points tout en arrachant des rebonds. C’est lors des dernières secondes à 112-114, Memphis se regroupe pour éviter un shoot tueur, RJ Barrett effectue le drive et lay-up pour emmener les siens en prolongation sur la tête de Ja Morant. Victoire finale après prolongation 133-129 dans une rencontre haletante.

« Il n’y avait que lui et moi, alors je savais que je devais aller jouer le coup.

Mon jeu parle de lui-même. Je veux dire que vous pouvez regarder nos chiffres, vous pouvez regarder le succès de notre équipe. Cela n’a pas vraiment d’importance [en parlant des stats]. Tant que je continuerai à m’améliorer en tant que joueur, je serai heureux. « , a déclaré Barrett.

« Je pense qu’il montre son évolution et sa maturité. Il n’a pas été ébranlé », a déclaré Tom Thibodeau après les 15 points de Barrett au quatrième quart 

Une croissance exponentielle qui doit maintenant le pousser à devenir le leader de l’extérieur New-Yorkais, reste maintenant à rapporter de la régularité au Madison Square Garden car la bataille pour les playoffs fait rage.

2 Comments

2 Comments

  1. Pingback: Julius Randle n'a jamais douté des Knicks malgré la mauvaise passe : New-York se remet à gagner les match serrés

  2. Pingback: RJ Barrett commence sa campagne pour Tom Thibodeau : est-ce que l'entraîneur des Knicks sera élu coach de l'année ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités