*
Connect with us

Actualités

Quand Dwight Howard prenait des nouvelles du « lover » Kobe Bryant après s’être rompu le tendon d’Achille

« Viens ici, t’es soft. » bien loin où Dwight Howard et Kobe Bryant se trashtalkaient. Avant ça, les deux hommes étaient coéquipiers et l’ancien Superman, raconte sa première rencontre avec Kobe Bryant, après sa grave blessure. Pas si bad boy que ça le Black Mamba.

On ne compte plus les histoires autour de Kobe Bryant. Après le big 3 de Miami, les Lakers essaient de retrouver le haut de classement en recrutant Dwight Howard. Il faut attendre quelques mois avant que les Lakers aient des résultats. En 2ème partie de saison, Los Angeles a le 2ème meilleur bilan de sa conférence. Mais les blessures s’acharnent. Dwight bien sûr, Steve Nash et donc Kobe Bryant qui vivra sa dernière saison régulière à 100% et surtout à haut niveau. Howard partira chez les Rockets avec un séjour tout aussi peu concluant et Kobe Bryant regrette que les deux hommes ne se soient jamais retrouvés sur la même longueur d’onde. Quel dommage, leur mentalité mais surtout leurs expériences étaient trop différentes :

« J’ai essayé d’enseigner à Dwight. J’ai essayé de lui montrer », a déclaré Bryant à propos de Howard à USA Today en 2015. « Mais la réalité est que lorsque vous avez une perception de ce que c’est que de gagner un championnat – et la plupart des perceptions sont trompeuses, vestiaire de bonne humeur où on se kiffe et où l’on est tout le temps amis. … Je pense que c’est ce qu’il percevait de l’idée. Mais quand il en a vu la réalité, cela l’a mis mal à l’aise. … Je ne pense pas qu’il était prêt à faire face à cette nature inconfortable et combative. »

De l’eau a coup sous les ponts depuis, chacun a avoué ses torts mais toujours durant cette période des Lakers, Howard raconte comment était l’état d’esprit de Kobe Bryant. Il avait une idée de lui, un peu comme tout le monde, d’un gars sans sentiment ou presque. Sentant  que la fin de carrière du Mamba était proche, Dwight est allé chez lui et ne croyait pas en ce qu’il allait voir. Après que ce dernier le lui ait ouvert, le triple meilleur défenseur de la ligue a vu Kobe en train de regarder le film « Pitch Perfect ». Une comédie dramatique lycéenne centrée sur le chant. Tout sauf ce que peut imaginer l’intérieur des Lakers. C’était le film préféré de son aînée Natalia Bryant, mais ironiquement deviendra celui de l’homme qui aurait dû faire partie du top 75 :

« Après qu’il ait déchiré son talon Achille, je suis allé chez lui , pour voir comment il allait, et il m’a dit: » Aye, Dwight. Je viens de finir de regarder Pitch Perfect… Je me suis dit : « Je sais que Kobe ne regarde pas Pitch Perfect ; il ment. » Il m’a dit, ‘Mec, Pitch Perfect est l’un de mes films préférés.’ Et je me suis dit, ‘C’est fou.’ Je n’aurais jamais pensé que Kobe Bryant serait dans sa chambre en train de regarder un film comme Pitch Perfect.

Après qu’il m’en ait parlé, j’ai commencé à regarder le film, et j’ai fini par aimer le film moi-même et le regarde tout le temps. »

Ils ont passé un an ensemble quasiment tous les jours et finalement, les deux hommes étaient très semblables. Si Howard avait vraiment été en forme comme à Orlando, ce duo aurait pu sans doute remporter une bague. Les fameux what if…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités