*
Connect with us

Actualités

Preview Celtics vs Wizards : Jaylen Brown va t-il trop manquer pour Boston ?

League Pass, NBA on TNT ou bien BeIN, vous aurez le choix pour regarder le match de playin à 3 heures entre Boston et Washington. Le gagnant aura l’opportunité d’aller en playoffs, le perdant devra jouer un autre match pour continuer à espérer. Les Celtics ont-ils les armes sans Jaylen Brown ? C’est la grande question.

Le match est un one shot, The Daily Dunk ne passera pas par sa preview habituelle comme en playoffs en analysant tous les postes. Les coachs n’auront pas le temps de s’adapter. Les blessures prendront une grande place des deux côtés. Jayson Tatum, Tristan Thompson, Kemba Walker, Evan Fournier, Marcus Smart, Robert Williams sont tous touchés et de l’autre côté, c’est Bradley Beal qui a encore mal à sa hanche. Mais la plus grande blessure concerne Jaylen Brown. L’ailier ne prendra part aux playoffs, ainsi qu’aux jeux olympiques. Comment remplacer numériquement le garçon ? Evan Fournier est clairement la première solution et une partie de la solution pour aller en playoffs, se jouera dans le fait de soutenir offensivement Jayson Tatum. Qui a les épaules pour ça ?

News – Bradley Beal des Wizards entre dans l'histoire pendant une séquence  futile | Ébène Sport

40.7 points par match à 55.3% au shoot dont 45.8% à 3 points, 5.7 rebonds, 3.3 passes contre Boston cette saison (3 matchs)

Oublions le mois d’avril d’Evan Fournier, celui de mai est excellent. 2 matchs seulement en-dessous des 50% (pour 7 rencontres). Aucune rencontre en-dessous de 15 points, il tourne à plus de 20 points depuis plus de deux semaines. Toutefois, tout n’est pas rose, Boston n’a gagné que 2 matchs pour 5 défaites et a fini la saison de manière catastrophique… Le Kemba Walker des dernières semaines a activé le mode Charlotte pour le plus grand plaisir des fans des Celtics. 4 matchs à au moins 30 points sur les 6 derniers, Brad Stevens voudra voir la même chose… à condition que sa blessure ne le ralentisse pas : « Je me sens vraiment bien en ce moment et j’ai hâte d’être à demain, juste pour apporter un peu d’énergie et profiter de jouer contre une très bonne équipe. » L’attaque devrait survivre, c’est plutôt la défense qui sera au combien importante. Gérer un Russell Westbrook, telle est la principale clé du match. Un grand défi pour Marcus Smart : « Je me sens vraiment bien. Le temps à me reposer m’a définitivement aidé. » L’autre défi sera de freiner Bradley Beal, bien que blessé, et ce sera un véritable enfer. Marcus Smart sera clairement envoyé sur séquence sur l’animal mais on voterait bien un match dans le match avec Jayson Tatum.

66.6% des points de Daniel Gafford proviennent de P&R

Les deux ont une histoire commune, les deux viennent de la même ville, du même lycée, s’entraînent ensemble l’été. Ils ont une relation grand frère petit frère, il y aura ainsi un véritable défi. Jayson Tatum est un bon défenseur, Brad Stevens aura le choix de le préserver en défense ou alors d’utiliser sa taille face à Bealou. Evan Fournier reste solide, mais bien moins physique que le panda de Washington. Il faudra couper le serpent à deux têtes, mais attention à Daniel Gafford, qui a en quelque sorte donner un second souffle aux Wizards. Solide sur pick and roll, il fait partie de ces gars à ne pas sous-estimer, de plus, son profil de shot blocker apporte un vrai plus, sans parler de sa grosse énergie. Bradley Beal en est témoin, 33% de ses actions passent par un pick and roll et le plus souvent, c’est avec son pivot remplaçant, qui a de solides capacités athlétiques pour finir au cercle.

Boston mène 2 à 1 contre Washington cette saison

Parmi les seconds rôles, on retrouve Rui Hachimura, qui aura deux boulots ce soir. Apporter ses 13 points de moyenne et surtout essayer de freiner Jayson Tatum. Il a le body, la vitesse mais en a t-il les capacités ? C’est une toute autre affaire. Davis Bertans a l’occasion de justifier son contrat, lui qui s’est montré relativement irrégulier cette saison. Ish Smith, Robin Lopez, Alex Len ou encore Garisson Matthews, auront aussi leur mot à dire pour apporter leur pierre à l’édifice. Du côté de Boston, les seconds couteaux se nomment Robert Williams III, Payton Pritchard, Tristan Thompson ou encore Jabari Parker. Un peu plus talentueux que les joueurs adverses, le banc pourrait être l’une des clés de la rencontre…

Boston part clairement avec un avantage mais Washington nous a appris cette saison à ne pas trop compter sur les chiffres. La rencontre risque d’être explosive au scoring et on ne serait pas étonnés de voir atteindre les 120 points par les deux équipes… Avec un money-time, si les dieux du basket sont de bonne humeur.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités