Première mitigée pour DeMar DeRozan : pas besoin de s'alarmer, la pré-saison sert à prendre les bonnes habitudes
*
Connect with us

Vidéos

Première mitigée pour DeMar DeRozan : pas besoin de s’alarmer, la pré-saison sert à prendre les bonnes habitudes

Source photo : youtube
Miami – San Antonio. Que d’histoires entre ces deux équipes et on peut le voir rien qu’à la belle accolade entre D-Wade et Gregg Popovich. Il faut écrire un nouveau chapitre puisque c’était la première sortie de DeMar DeRozan.

Lorsque Lamarcus Aldridge a débarqué chez les Spurs, il était déjà une superstar et peut être même le meilleur ailier fort de toute la ligue. Entre lui et les Spurs, il y a eu un sacré souci, à tel point que plus les mois passaient, plus la situation se détériorait entre les deux parties. Il avait même demandé son transfert mais depuis tout est réglé, fort heureusement. Gregg Popovich a confessé que avoir voulu changer son joueur était une mauvaise idée. Il tentera d’appliquer ce règlement aussi pour DeMar DeRozan. Comme « LMA », il a un jeu old school et surtout atypique. Aucun autre joueur dans la ligue ne joue comme lui. C’est un véritable défi donc pour Popovich, pour que son joueur soit performant. La pré-saison sert à prendre la température et vu le match du numéro 10, elle est relativement froide…

Si on devait comparer par HASARD, sa partition est moins réussie que celle de Kawhi Leonard. Les Spurs sont vraiment en reconstruction. Il était difficile de savoir qui était le boss, si on ne faisait attention qu’au match de la nuit passée. Avec un Murray agressif et Aldridge au poste bas, DeRozan a été laissé pour compte. En bon nouveau qui se respecte, il n’a voulu rien forcer et c’est tout à son honneur. Peut être un peu trop parfois, se contentant de rester derrière la ligne à 3 points. Puis sur quelques possessions, le DeMar de Toronto était de retour. Jouant ses un contre un au poste bas, essayant de driver. Il a même tenté de développer une sorte de relation en pick and roll avec Aldridge. Ce sera sans doute l’axe principal de l’attaque des Spurs et vu les progrès du Spur dans ce domaine, ça pourrait être sacrément sexy. L’ancien Raptor terminera avec 7 points et 2 passes décisives.

Cette équipe de San Antonio sera très intéressant à suivre. Le plus gros défi sera de s’habituer à sa nouvelle équipe le plus vite possible. On connait le garçon, il en est capable.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Vidéos