......
...Paul George est né dans un volcan : 47 points, 25 dans le dernier quart et le shoot de la victoire !! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Paul George est né dans un volcan : 47 points, 25 dans le dernier quart et le shoot de la victoire !!

Source photo : youtube

Hier soir, certains fans du Thunder ont dû se coucher tôt. Malheureusement pour eux, ils ont raté l’un des comebacks de la saison. Paul George a pris feu comme jamais dans sa carrière, pour livrer son meilleur match en carrière !

45 points, 25 dans le dernier quart-temps, 15 rebonds et 4 passes décisives. Il faut y ajouter le shoot de la gagne, sans parler de sa défense. Paul George est parfois rageant. Le mec est inconstant comme aucune superstar peut l’être. Quand ça ne rentre pas, on le fait remarquer mais quand c’est l’inverse qui se produit il faut en parler. Cette nuit, si le Thunder l’a emporté, il faut remercier Paul George. Il prend feu pour peut être réaliser la meilleure perf dans un dernier quart-temps cette saison. Jamais il a paru si fort qu’hier soir et rien qu’à son envie de gagner, c’était bien lui le boss. Jamais l’an passé, on l’a vu demander le ballon comme il l’a fait cette nuit. Russell Westbrook était bien le numéro 2 hier soir, lui qui n’a pas mis le moindre point dans le money-time. Paul George fait absolument tout entre 3 points, lancers, 2 points, gueulage sur l’arbitre. Et que dire de ces mêmes refs qui ont parfois eu le culot de ne pas siffler, sur de gros contacts à l’intérieur. Cerise sur le gâteau, PG rentrera le shoot de la gagne pour clore son chef d’oeuvre !

Les Nets peuvent s’en vouloir et pas qu’un peu. On a l’impression d’appuyer sur ctrl + c à tous les résumés de match de Brooklyn. Les locaux dominent avant tout grâce à la maladresse de leurs adversaires. OKC est une des équipes les plus faibles à 3 points et on l’a bien vu hier soir. Personne ne rentre un traître shoot en première mi-temps et Dinwiddie (22 points) fait le match qui faut pour que son équipe mène de plus de 20 points. L’intensité les quitte peu à peu et c’est à partir du 3ème quart-temps que la fin va arriver pour les Nets. Ils se font démonter aux rebonds, Grant met dedans, comme Schroder, les choix sont bidons et puis il y a eu le show Paul George. Que dire de leur défense sur le shoot de la gagne. Le mec a mis 22 points mais la défense n’a pas jugé utile de marquer Paul George. Sans parler du terrible choix de D’Angelo Russell qui aurait pu grignoter l’horloge. Face à un volcan en éruption, laisser Paul George avec 8 secondes à jouer reste beaucoup trop.

On va enfin pouvoir lâcher la phrase Paul George joue comme à OKC et non Indiana. Star confirmée, à lui d’évoluer encore plus haut, c’est à dire parmi les tops players. En tout cas, il a prouvé qu’il pouvait en faire partie cette nuit.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

<script> » title= »<script><script>










More in News