*
Connect with us

Actualités

Patrick Beverley a encore aboyé : en pur 1 vs 1, le meneur des Clippers déclare pouvoir stopper n’importe quel joueur NBA

Source photo : ESPN

Comment bien commencer la semaine ? Surtout pas en se prenant pour Patrick Beverley. Le joueur a encore joué aux bavards et on attend qu’un joueur lui réponde, histoire d’avoir un peu de drama en NBA.

Depuis l’arrêt de la saison, les top 5, top 10, actuels ou all-time se multiplient. Des débats souvent liés à l’attaque mais Patrick Beverley a voulu faire parler la défense, son domaine de prédilection. Le garçon n’est pas timide, loin de là. Il ne cesse de parler. Récemment, il a déclaré vouloir aimé défendre sur Allen Iverson ou encore, James Harden est son joueur favori, quand il s’agit de défendre. Cette fois, le sujet est de savoir qui est le joueur contre qu’il pourrait perdre. La réponse du joueur ? Loin d’être surprenante connaissant le personnage. Patrick Beverley pense pouvoir stopper n’importe quel joueur de la ligue :

« Si tu me mets sur une île avec n’importe qui dans la ligue, sur un game winner, pas de pick and roll, rien de tout ça, mano à mano, je vais faire un stop. Point. »

Le message a le mérite d’être clair au moins. Le natif de Chicago a un CV qui parle pour lui, en étant sélectionné en 2014 dans la 2ème All-Defensive team. 3 ans plus tard, il se retrouvait dans la 1ère All-Defensive team. Cette saison, il pourrait très certainement être sélectionné dans l’une des deux. Les Clippers sont très hauts, il est un point central de la défense, il a réussi quelques actions clés et le pensionnaire d’Arkansas donne le ton sur le meilleur scoreur adverse. On ne pourrait pas dire qu’il est un vrai stoppeur pur, Pat est plutôt dans l’intensité, le trashtalk et surtout l’intimidation mais il a des arguments. Si un jour il y a un concours de 1 vs 1 au All-Star Week-end, il serait malin de l’inviter juste pour le show !

Sacré Patrick Beverley !  Dans une équipe de premier rang, il aurait été appréciable de le voir en post-season, contre Westbrook, Chris Paul ou encore Lebron. Rendez-vous dans quelques mois pour savoir s’il peut vraiment stopper tout le monde.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités