Connect with us

Actualités

Officiel : Meyers Leonard revient à Miami, il a une revanche à prendre sur ses playoffs

Source photo : Hot hot hoops

Aucune superstar signée dans la première heure de la free agency. On pensait que ça n’allait pas être aussi chaud que d’habitude mais pas à ce point. Meyers Leonard fait son grand retour à Miami.

Il ne faisait pas mais alors pas du tout l’unanimité quand il est arrivé en Floride. Finalement, l’intérieur a plutôt été bon dans ce qu’il sait faire et a vite conquis le cœur des floridiens. Finir au cercle, parfois être utilisé en stretch, l’ancien de Portland a fini sa saison à 6.1 points à 50.9% et 5.1 rebonds. L’intérieur a fait son job. Avec sa femme, ils ont formé un des duos de la saison en Floride et la Heat nation s’est vite attachée. Sa complémentarité avec Bam Adebayo a été intéressante à tel point qu’il a commencé 49 des 51 matchs auquel il a participés. Meyers Leonard revient ainsi pour (presque) 20 millions de dollars pour deux ans. Un sacré montant pour le joueur… il possède même une no trade clause. Meyers superstar, voici désormais son nom.

On ne connait pas encore les particularités du contrat, il semblerait qu’il soit semblable à celui de Goran Dragic, autrement dit avec une team option pour sa 2ème année. Pat Riley montre la confiance en leurs joueurs, tout en se laissant la chance de signer une méga star l’été prochain. Cette fameuse team option permettra de les dégager selon ce qui se passera dans le futur. La saison régulière de Meyers Leonard a été intéressante mais le joueur doit être frustré. Le natif de l’Illinois n’a quasiment pas joué des playoffs, alors qu’il était titulaire en SR. Dans un environnement stressant comme la bulle, en plus d’une absence de temps de jeu, cela n’a pas dû être facile à gérer. Son retour peut être surprenant ou alors le joueur voulait vraiment montrer ce dont il est capable. La somme de son contrat a peut être aidé en ce sens.

Le Heat devrait partir avec le même squad, à quelques différences prêts. On dit souvent que la stabilité permet à un grouper d’évoluer vers la bonne direction. On verra bien…

« Il était une fois » la journaliste Kristen Ledlow : qui est donc le crush de tous les fans NBA ?

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.




Portrait il était une fois : Kristen Ledlow…

Résultat de recherche d'images pour "kristen ledlow young"







More in Actualités