*
Connect with us

Actualités

Brandon Ingram s’exprime après un autre money-time convaincant : 3ème victoire de suite, ça commence à être sérieux

Source photo : Forbes

Lorsque les Pelicans sont dans le money-time, il se passe toujours quelque chose. Et pour une fois, c’est une « remontada », qui est de leur côté. Les Grizzlies ont été renversés, voire même étouffés par NOLA dans le money time.

Que cette équipe des Pelicans est très irrégulière, mais lorsqu’elle connaît des hauts, elle pose des problèmes à de nombreuses équipes. Et comme en ce moment, tout sourit aux Pelicans (trois victoires de suite), le money-time a été favorable pour la deuxième fois consécutive sous l’impulsion du duo Eric Bledsoe – Brandon Ingram

Après l’excellente défense de Lonzo Ball la nuit d’avant, Eric Bledsoe et ses 11 points ont conduit les Pelicans a un run de 23-7 sur les sept dernières minutes. Dans un nouveau back to back dans le money time, la jeune garde des Pelicans a fait son boulot, et notamment Brandon Ingram qui a su remettre son équipe dans le match auparavant. L’ailier a constaté que son équipe est montée d’un cran défensivement dans le moment le plus important du match.

Tout le monde a été très agressif. Le momentum a un peu tourné. Nous avons fait des stops en défense. Donc tout est venu dans le quatrième quart où nous avons tous apporté un peu plus d’énergie sur un back to back. Nous ne pouvons juste pas faire de la fatigue une excuse.

Outre ses 27 points et 12 rebonds, Brandon Ingram a montré l’exemple sur le plan défensif. Grâce à ses 4 contres (record en carrière), le Most Improved Player en titre n’a laissé aucun panier facile, pas même les transitions. C’est dommage que les Pelicans ne soient jamais concentrés défensivement sur la totalité d’un match.

Maintenant, les Pelicans n’ont plus qu’à continuer sur cette lancée. Car en effet, il est rare que New Orleans soit performant, consistant, sur dix rencontres de suite. A chaque fois, les Pelicans partent sur une dynamique opposée, avec soit plusieurs victoires de rang, soit plusieurs revers consécutifs, et ça justifie par ailleurs le classement actuel de la franchise. Actuellement, NOLA enchaîne trois victoires à la suite et tentera d’aller chercher la quatrième contre Houston avant de partir en road-trip.

Face à concurrent direct, la victoire était presque une obligation. Pourtant, Memphis a gardé une bonne avance (environ 10 points) pendant une bonne partie du match. Mais tout s’est joué dans le money-time et les Pelicans ont fait des efforts nécessaires pour l’emporter. 

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités