Brandon Ingram veut gagner et avec Zion Williamson : l'argent fait le bonheur mais pour combien de temps ?
*
Connect with us

Actualités

Brandon Ingram veut gagner et avec Zion Williamson : l’argent fait le bonheur mais pour combien de temps ?

Les Pelicans ne pouvaient pas être compétitifs cette saison avec un roster trop faible et surtout décimé. Brandon Ingram est allé à quelques confidences et l’ailier est persuadé que ce mauvais passage sera bénéfique pour la suite de sa carrière, à condition de gagner.

Le projet était d’aller en playoffs tous les ans, après la venue de Zion Williamson. Il est peu de dire que pour l’instant c’est un échec. Comme cela a été pressenti, Zion multiplie les blessures et la Nouvelle Orleans a en plus perdu Lonzo Ball, parti s’éclater chez les Bulls. La franchise n’arrive pas à approcher des 50% de victoires chaque année et cette saison encore, c’est la galère avec 6 victoires en 24 matchs soit à peine 25% de victoires. De plus, on a pas vraiment de nouvelles de Zion et d’une date de retour. Il est pour l’instant autorisé à reprendre l’entraînement mais depuis plus de son, plus d’image. Si on a envie d’être optimiste, le joueur pourrait revenir ce mois-ci, le temps qu’il se remette en forme physiquement. Brandon Ingram a signé une prolongation sur 5 ans avant la saison et interrogé par le journaliste Mark Medina, il s’est confié sur ce nouveau défi :

« Je me suis engagé envers la Nouvelle-Orléans à rester ici pendant cinq ans sans savoir ce qui allait l’accompagner », a déclaré Ingram à NBA.com. « Bien sûr, je veux toujours être du côté des gagnants. C’est toujours frustrant de perdre, de perdre et de perdre. Mais je pense que vous trouvez la beauté à pousser. J’essaie de trouver un moyen avec le groupe  de nous améliorer chaque jour. »

Brandon Ingram se veut optimiste et c’est normal. Il est bon, il est jeune mais peut-il mener son équipe au sommet ? Avec Zion Williamson, il y a de la matière mais les Pelicans nous ont montré à travers les années que la malédiction n’est jamais très loin. Entre Anthony Davis, Demarcus Cousins et maintenant l’ancien de Duke, que les blessures errent comme une âme en peine. Peut être que sa carrière commence mal à ce niveau et que ça ira mieux après mais les Pelicans savaient à quoi s’attendre en draftant Zion. Malgré la pression, la Nouvelle Orleans ne doit pas céder à l’ancien numéro 1 de draft et potentiellement aggraver une blessure. L’important reste l’avenir et Brandon Ingram le sait mieux que quiconque :

« Je n’ai aucune attente », a déclaré Ingram. « Tout dépend de la santé de notre esprit et de ce que nous sommes prêts à faire pour passer ça. Cela dépend de notre bonne santé physique. Mais quand il reviendra, je pense que nous pouvons être vraiment bons. Je pense que nous avons encore un peu d’apprentissage à faire, en particulier pour nos jeunes gars pour trouver des moyens d’être ordonné offensivement et défensivement Mais je pense que nous pouvons nous rapprocher d’être une équipe qui gagne. »

Ce sera sans doute pas pour cette saison mais c’est un bon moyen de poser les bases. Brandon Ingram n’en est qu’à sa première année de son nouveau contrat. Il pourra toujours demander un transfert s’il perd mais Ingram en a sans doute encore pour quelques années. Le meilleur moyen est de gagner pour éviter cette situation.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités