Nikola Jokic est un monstre ambulant : 40 points, 10 rebonds et 8 passes dans la tronche des Blazers – The Daily Dunk
Connect with us

News

Nikola Jokic est un monstre ambulant : 40 points, 10 rebonds et 8 passes dans la tronche des Blazers

Source photo : Twitter

La confrontation entre ces deux équipes fut clairement digne des playoffs. Une victoire de Denver 118 à 116, avec un Nikola Jokic qui a explosé tout ce qui était sur son passage. Il joue à un niveau de MVP et rien ne lui résiste.

40 points à 15/23 au shoot, 4/7 à 3 poins, 10 rebonds et 8 passes. Le pivot termine à un petit point de sa meilleure performance en carrière. Le Nugget est passé à très peu de son 6ème triple-double cette saison, quelle médiocrité. Il faut bien en rire, tellement le Joker semble dominer de bien des manières. A la passe, au scoring, au rebond et même parfois en défense. Nikola Jokic se permet même de faire des écrans avec Mason Plumlee, comme s’il était le meneur de jeu. Le joueur a évolué à un tel niveau, qu’il reçoit logiquement des chants de MVP. Il a bien été aidé par Jamal Murray, auteur de 24 points. C’est aussi lui qui plantera les lancers qui tuent le match. Il fallait absolument rebondir après la défaite à Phoenix. L’intensité fut clairement d’un autre acabit. Denver a fait une incroyable seconde mi-temps, sachant comment l’équipe a fermé le 3ème quart-temps avec un 17-0, le vrai tournant du match. Pour la défense, on repassera car même s’ils ont été dedans, ils ne l’ont pas été pendant 48 minutes. Statistique assez fun, aucun joueur de l’équipe n’a mis le moindre contre !! 

Portland a failli revenir de l’enfer avec Damian Lillard qui claque le tomar, sans parler de CJ McCollum dans le corner à 3 points. Un écart se réduisant possession après possession. Finalement, Damian Lillard aura la balle de l’égalisation à 3 points, qui se terminera en belle brique. Il est interdit de se prendre une telle série sans réagir. On a bien vu que Jokic prenait son duel avec Nurkic personnellement. Il s’est fait détruire en défense dans le 3ème quart-temps et en attaque dans le 4ème quart-temps. Dame a planté 26 points mais à 8/21 au shoot et 2/10 à 3 points. CJ McCollum aura eu quelques apparitions mais un manque de régularité flagrant. C’est un peu le problème de Portland depuis la nuit des temps. Dans les gros matchs, surtout ceux offensifs, aucun joueur n’est capable de suppléer Damian Lillard et ça a encore été embêtant cette nuit. Beaucoup trop de shoots forcés de la part du meneur de jeu, ne pouvait faire autrement à cause de la défense serrée. Et comment gagner un gros match quand en face, Denver shoote à plus de 55% et aussi 40% à 3 points ?

Nikola Jokic a sorti un nouveau gros match. Même si James Harden semble avoir pris une longueur d’avance sur le titre de MVP, il ne faudra pas sous-estimer le pivot de Denver surtout si son équipe reste 1er de la ligue !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.







More in News