Miles Bridges voulait absolument remplacer Lamelo Ball et bien il a réussi : 38 points, 12 rebonds, 5 passes et des highlights à foison !
*
Connect with us

Actualités

Miles Bridges voulait absolument remplacer Lamelo Ball et bien il a réussi : 38 points, 12 rebonds, 5 passes et des highlights à foison !

Source photo : the daily dunk

L’ouverture du Martin Luther King day ne fut pas beau à cause du non match des Knicks. Toutefois, Miles Bridges a montré de quel bois il se chauffe et continue à croire à une place au All-Star Game. Sans Lamelo Ball, il voulait en faire plus que d’habitude et pour preuve, la star des Hornets réalise son meilleur match en carrière !

Lamelo Ball était incertain jusqu’au bout. Tout le monde croyait en sa présence, surtout qu’il s’est échauffé. Finalement, il ne pourra jouer et Miles Bridges en a profité pour se montrer. Le joueur le sait mieux que quiconque, bien qu’il poster tout ce qui bouge, Lamelo Ball est le favori, -il a cette hype qui le suit depuis les années lycée – si les Hornets doivent envoyer un All-Star car on voit très mal deux joueurs des Hornets partir à Cleveland pour le match des étoiles. Le natif du Michigan se souviendra sans doute de ce 17 janvier 2022 pour bien longtemps et certainement toute sa vie. Cette nuit avait lieu le Martin Luther King day, ajoutez à ça l’ambiance du madison square garden, qui puis est, Miles Bridges réalise son meilleur match en carrière. Tous ces facteurs font que ce match rester cher à son cœur, avec une performance dantesque. L’ailier des Hornets claque plus de 20 points dans le seul premier quart-temps et prend Julius Randle pour son jouet. Il finit naturellement MVP de la rencontre :  38 points, 12 rebonds, 5 passes. Sans faire de bruit, Charlotte se maintient dans le top 7 et tient la forme avec 7 victoires sur les 10 derniers matchs. Autre grand bonhomme du match, Terry Rozier. En terminant à 22 points, lui et Bridges ont littéralement fisté les Knicks. En première mi-temps, ils combinaient plus de points que New-York, c’est dire leur chaleur ambiante. Son coach et Miles Bridges ont commenté ce match et forcément sa performance :

« Il était génial ce soir. Des performances de haut niveau. Sa confiance, l’esprit avec lequel il a joué, nous ont menés à cette victoire », a déclaré l’entraîneur de Charlotte, James Borrego. « Je pense que Terry contrôlait également le match. Miles et Terry contrôlaient ensemble ce match, mais Miles était fantastique. »

« LaMelo, il apporte généralement cette agressivité pour nous et nous le suivons, il fallait que quelqu’un prenne le relais », a déclaré Bridges. « Alors j’ai été agressif et T-Ro a commencé à être agressif ainsi que Gordon (Hayward), c’était comme un effet domino. »

Faire des mauvais matchs arrivent mais la prestation des Knicks est incompréhensible. Ils jouaient un vrai basket ces derniers jours, avec 3 victoires de suite. On ne les pas a reconnu cette nuit. Habitués à être une équipe offensive exclusivement, les Hornets ont fermé et protégé leur raquette et New-York n’a jamais su vraiment répondre à ce plan défensif. Miles Bridges a vraiment été un cauchemar pour eux. Quand il part se reposer en début de 2ème quart-temps, la grosse pomme revient à 4 points et Borrego rappelle sa star qui reprend feu à nouveau. Aidé par Terry Rozier, l’écart monte à 18 points à la mi-temps. Les coéquipiers de RJ Barrett n’arriveront pas à rattraper leur retard mais livreront une honnête seconde mi-temps en maintenant leurs adversaires à 35 points, sauf qu’un match dure 48 minutes et non 24. Pour la petite anecdote, Miles Bridges n’est que le 4ème joueur de l’histoire des Hornets à collecter 28 points en première mi-temps ! On y retrouve son coéquipier Gordon Hayward avec 28 points en 2021 ou encore 35 points de Kemba Walker en 2018. Ce dernier vient d’ailleurs de rater son 9ème match de suite…

C’est le genre de match qui doit faire bien au mental, surtout dans une telle occasion. Bien loin de son mois de novembre à plus de 24 points par match, Miles Bridges tourne tout de même à 18 points par match en janvier à un joli 48% au shoot.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités