Mike Brown veut apporter son “leadership” aux Kings
*
Connect with us

Actualités

Mike Brown veut apporter son “leadership” aux Kings

Mike Brown

Mike Brown a été officiellement présenté hier devant la presse. Après avoir remporté son quatrième titre aux côtés de Steve Kerr chez les Warriors, l’homme de 52 ans a décidé de relever un nouveau challenge, en prenant les commandes de l’équipe des Kings.

Après six années aux côtés de Steve Kerr sur le banc des Warriors et quatre titres remportés, Mike Brown a décidé de relever un nouveau défi. En effet, il y a quelques semaines, il est devenu le nouveau « head coach » d’une autre équipe de Californie, les Sacramento Kings. Mardi soir, lors de sa conférence de presse de présentation, l’homme de 52 ans a tout d’abord souhaité rendre un dernier hommage à son ancienne franchise :

« Tout d’abord, je voudrais commencer par remercier tout le monde chez les Warriors. Les fans là-bas, étaient incroyables, ils m’ont accueilli dès le premier jour […] Merci à tout le monde. »

Pour la première fois depuis huit ans, il sera le coach principal d’une franchise. La dernière fois, c’était à Cleveland pour la saison 2013 – 2014. Il avait alors terminé la saison avec 33 victoires et 49 défaites, à la 10ème place de la conférence Est. Néanmoins, durant ses six années à Golden State, il a dû prendre le relais de Steve Kerr à plusieurs reprises notamment en 2017 ou même cette année.

Mike Brown a déjà commencé à travailler avec les Kings, pendant les finales de conférence avec les Warriors. Il avait notamment rencontré la star de Sacramento, De’Aaron Fox :

« J’ai été très impliqué. J’ai parlé à chaque joueur à plusieurs reprises. »

Cette conférence de presse à aussi été pour Mike Brown le moment de partager ses ambitions et ses attentes.

« L’une des principales raisons pour lesquelles j’ai été amené ici était d’apporter un certain leadership dans beaucoup de domaines. J’ai fait partie de beaucoup d’équipes différentes en 30 ans. J’ai fait l’expérience d’une chose qui, à mon avis, permet aux franchises de se hisser au sommet, pas seulement une année, mais année après année, et qui consiste à avoir une culture de la gagne. Mon travail consiste à montrer la voie dans ce domaine. À mon avis, chaque franchise a une âme. Plus cette âme est forte, plus la franchise est bonne ».

Le défi à relever sera de taille pour Mike Brown. Les Kings ont connu une saison 2021 – 2022 compliquée. Au début de saison, Luke Walton était sur le banc avant d’être finalement licencié en novembre. C’était alors Alvin Gentry qui avait pris la relève et qui avait assuré l’intérim jusqu’à la fin de l’année. Les Kings ont terminé la saison à la 12ème place de la conférence Est avec un bilan de 30 victoires pour 52 défaites. Ce pourcentage de victoire a été le pire pour la franchise depuis la saison 2017 – 2018. Encore une fois, les Kings n’ont pas accédé aux playoffs. Cela fait maintenant 16 ans que la franchise n’a pas connu la « postseason », record de l’histoire de la NBA pour une franchise. Mike Brown aura sûrement à cœur de mettre fin au calvaire des fans de Sacramento. En tout cas, le GM de la franchise, Monte McNair, croit beaucoup en l’ancien assistant des Warriors :

« Nous avons mené au sein du front office un processus très solide, approfondi et complet. Nous voulions nous assurer que nous allions trouver le bon coach. Nous avons fait beaucoup de recherches et nous avons retenu trois éléments clés : l’expérience, avec une expérience réussie en tant qu’entraîneur principal, le relationnel, cette capacité à établir des relations dans toute l’organisation, et le leadership, en tant que coach et pour tout ce que nous essayons de faire ici. »

Mike Brown sera-t-il le sauveur des Kings ? En tout cas, la franchise a placé tous ces espoirs en lui. Il devrait travailler en collaboration avec le GM pour renforcer l’effectif comme il le souhaite. Mais d’abord, il faudra se concentrer sur la Draft, puisque les Kings en possèdent le, quatrième choix.

Steve Kerr se confie sur la décision de Kenny Atkinson de rester à Golden State

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Caleb Swanigan, ancien joueur des Blazers, est décédé à l’âge de 25 ans

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités