Jalen Green déclare son amour à la ville de Houston
*
Connect with us

Actualités

Jalen Green déclare son amour à la ville de Houston

Source photo : News-Papers

Jalen Green nous a gratifié d’une belle saison rookie. Le meneur des Rockets a déclaré tout son amour à la ville qui l’a drafté et promet qu’il sera encore meilleur l’année prochaine.

Jalen Green était annoncé au moment de sa draft comme étant un joueur ultra offensif, et il l’a prouvé. Pourtant, sa saison avait plutôt mal commencé. Les Rockets ont en effet commencé la saison par un vilain bilan de 1 victoire sur les 17 premiers matchs et Jalen Green n’est pas utilisé par Stephen Silas comme on aurait pu l’imaginer. Le numéro 2 de la draft 2021 n’est en fait qu’un pauvre spot-up shooter dans sa nouvelle équipe et donc ne dévoile pas ses véritables talents offensifs. Et là, Green se blesse et les Rockets gagnent 7 matchs d’affilée. Peut-être que ça n’a rien à voir, mais ça a dû être dur pour le rookie de voir son équipe enfin gagner des matchs quand lui n’est pas là. Puis les malheurs continuent pour le jeune joueur qui va se ridiculiser devant les fans de basket du monde entier durant le Dunk Contest, où il aura mis une bonne demi-heure à réussir son premier dunk. On exagère évidemment mais le gamin ne devait pas avoir le moral au plus haut.

Mais finalement, rien de tout ça n’a vraiment affecté Green qui va finir sa saison à un niveau que l’on aurait jamais pu imaginer. Silas a enfin compris qu’un numéro 2 de draft doit avoir un minimum la balle entre les mains, et Jalen Green va commencer à faire des grosses dingueries. Bien évidemment, les Rockets ne gagnent pas, mais le rookie nous éblouit de tout son talent. Il bat des records et fait notamment une série de 5 matchs consécutifs à 30 points ou plus. Le dernier rookie à avoir réalisé cette performance ? Un certain Allen Iverson. Ca vous montre le niveau offensif du gamin qui se paye même le luxe de dépasser la barre des 40 points pour le dernier match de la saison. Il n’est évidemment pas dans les trois finalistes du rookie de l’année, car le niveau des trois autres zigotos Scottie Barnes, Evan Mobley et Cade Cunningham est juste trop élevé, mais il termine la saison avec le plus grand nombre de points marqués chez les rookies. L’avenir de Houston est déjà tout tracé et se construira autour de lui. Et les mouvements au sein de l’effectif ont d’ailleurs déjà commencé avec le trade de Christian Wood à Dallas. Et ça, les fans l’ont bien compris et Jalen Green aussi, il est surmotivé à taffer et revenir prêt pour la saison prochaine, et il a déclaré tout son amour à la franchise qui l’a drafté :

“H-Town a vraiment assuré mes arrières. Ils m’ont soutenu… Je joue ici. J’ai l’intention de rester ici. Juste me connecter avec les gens de H-Town et aider la ville de toutes les manières possibles est très important pour moi.”

Jalen Green est donc prêt à rester longtemps à Houston. Ils ne feront sûrement rien la saison prochaine et feront du tanking mais ils ont le pick 3 cette année à la draft et on est curieux de voir le développement de cette équipe dans le futur.

Morgan Cato Arrive chez les Suns en tant qu’assistante GM : une première historique en NBA

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités