*
Connect with us

Actualités

Michael Porter Jr va toucher le pactole : les Nuggets veulent miser en mettant le max sur la table

À quelques jours de la pré-saison, Michael Porter Jr. et les Nuggets sont arrivés à un accord d’un montant de 207 millions de dollars sur 5 ans. À Denver, la confiance est de mise. Roulez jeunesse !

Après un début de carrière entachée par des blessures au dos, Michael Porter Jr. a enfin pu prendre son envol dans le grand ciel bleu de la NBA. En effet, petit à petit, l’ancien de Missouri s’est fait une place de choix dans la rotation de Mike Malone, si bien qu’on peut dorénavant parler d’un Big Three avec Nikola Jokic et Jamal Murray. Alors, après avoir prolongé Aaron Gordon, le front-office s’est mis pour mission de s’assurer la présence de Porter Jr. sur les 5 prochaines années. Pour la bagatelle de 207 millions de dollars, les Nuggets se lient à leur star montante pour un long moment. Cependant, il sera demandé à MPJ de faire une des 3 All-NBA Teams cette saison. Autrement, cette extension rookie ne s’élèvera « qu’à » 172 millions de dollars. Très réaliste et un brin philosophe sur ce contrat, l’ailier s’est confié auprès du Denver Post.

« À mon avis, c’est comme si je ne méritais pas ça. Il y a des gens qui sont aussi talentueux que moi dans d’autres domaines. Disons que vous êtes un joueur de ping-pong professionnel. Vous ne gagnez pas autant de millions de dollars » .

Cet été, MPJ n’a pas été le seul de cette excellente cuvée 2018 à décrocher le gros lot. En effet, on peut citer Luka Doncic, Trae Young et Shai Gilgeous-Alexander qui ont, eux aussi, assurer leur avenir en négociant un contrat max. En ce moment, la tendance est à la signature au max pour les jeunes. Pour certaines franchises, notamment les petits marchés tel que Denver, il semble impossible de pouvoir autrement que de surpayer leurs jeunes afin de les garder. Malgré tout, avec l’échantillon de haute qualité que nous a fourni Porter Jr., il est très probable que le prodige puisse continuer à exploiter un potentiel et développer un scoring déjà élite. Avec 19 points à 54.2% au shoot dont 44.5% « from way downtown » et 7.3 rebonds la saison dernière, MPJ fut un relais parfait pour Jokic après la terrible blessure au genou (ACL) de Jamal Murray. À l’orée d’une saison qui s’annonce plus disputée que jamais, le MVP en titre aura besoin d’un Michael Porter Jr. de gala pour pouvoir concurrencer dans la Wild Wide West.

Qu’il semble loin ce soir du 21 juin 2018 où 13 équipes passaient l’une après l’autre, l’une des plus grosses pépites de cette fournée. Pour le plus grand bonheur des Nuggets, Michael Porter Jr. s’est installé à Denver sur le long terme. Pour qui sait ? Une première apparition en NBA Finals pour les Nuggets. Il reste du chemin mais l’avenir reste pourtant radieux dans les Rocheuses.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités