Klay Thompson péterait la forme : on est obligé d'attendre le retour du GOAT jusqu'à décembre ?
*
Connect with us

Actualités

Klay Thompson péterait la forme : on est obligé d’attendre le retour du GOAT jusqu’à décembre ?

Le grand absent de la saison passée se nommait Klay Thompson. La patience, la patience, voilà le mindset du joueur qui est prêt à revenir jouer cette saison mais le plus important, c’est de prendre son temps. Tout le monde a noté une chose pour cette « rentrée », Killa Klay est simplement heureux de revenir jouer avec ses potes.

Epargné par les blessures depuis son entrée dans la ligue, le joueur a été touché par la malédiction, peut être en trainant trop avec Demarcus Cousins. Lors des finales 2019 remportées par les Raptors, Klay Thompson se fait les ligaments croisés au genou. Il reste 1 an loin des terrains et alors que tout semble allait pour le mieux afin d’attaquer la saison 2020-2021, il se reblesse le 18 novembre 2020, cette fois victime d’une rupture du tendon d’Achille ! Il faut en avoir dans la tête pour revenir au top mais c’est bien la joie qui dominait lors de la première journée du training camp, Steve Kerr témoigne :

« Klay avait l’air super bien. Son équipe a gagné la compétition de shoots et il souriait, rigolait, faisait des blagues, c’était vraiment marrant de revoir revenir « l’ancien Klay. »

Le shooteur fou fait partie de ces joueurs qui ne possèdent pas d’haters. S’il revient à un niveau décent, les Warriors peuvent embêter pas mal de monde mais la franchise de Stephen Curry n’en est pas encore là. Le fils de Mychal Thompson n’est qu’à 75% de sa rééducation et même quand le numéro 11 de Golden State reviendra sur les terrains, son apport pourrait être inférieur à celui qu’on lui connaissait. Le staff médical ne prendra pas de risques vu le passif du bonhomme. Il mise sur décembre voire janvier et bien sûr lui se dit déjà prêt à jouer :

« Je pense que son absence lui a apporté beaucoup de souffrance », a déclaré Kerr. « Parce que la chose qu’il aime le plus lui a été enlevée. C’est la première fois que cela arrive. Et donc, pendant son absence, il a dû traverser des moments difficiles qui ont probablement éclairé certains moments difficiles que d’autres personnes ont tous les jours. Donc c’est un moment assez naturel pour grandir à cet âge et s’épanouir émotionnellement. Et rien de tout cela ne me surprend compte tenu de ce que nous avons connu de Klay au fil des ans. »

On prie maintenant pour qu’aucune autre dinguerie ne lui arrive, la star des Dubs a assez souffert comme cela. Prendre son mal en patience sera la clé de son succès.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités