*
Connect with us

Actualités

Killian Hayes a complètement changé depuis la summer league : Cade Cunningham, défense et objectifs, le frenchy s’est livré à cœur ouvert !

Killian Hayes est attendu au tournant, il le sait, pas le droit à l’erreur. En cas de mauvaise saison, il ne sera pas jeté aux oubliettes mais les sceptiques attendent de lui un impact digne d’un top pick. Il est prêt à relever le défi.

Killian Hayes n’a pas eu l’aisance d’un Lamelo Ball ou Anthony Edwards dans le premier exercice. Malheureux, il s’est ensuite blessé et le revoilà donc pour faire du sale, on croise les doigts pour. Sa summer league a été relativement timide, il le sait. Le franco-américain a donc redoublé d’effort pour faire du bruit pour attaquer sa saison sophomore : « Après la summer league, je suis retourné en France. » Sa mentalité aurait totalement changé, son coach raconte même qu’il voit une personne complètement différente depuis ce mois de septembre. Un beau compliment, qu’on vérifiera lors de la pré-saison, qui débute dimanche. Un axe de progression aperçu cet été, c’est sa défense :

« Je sais que je peux être un bon défenseur. La défense fait gagner des matchs. Si nous jouons durs, la défense fera l’attaque.

Je suis confiant à propos de notre équipe et ce que nous pouvons apporter sur la table. Nous sommes prêts pour la saison. »

Titulaire indiscutable grâce au projet des Pistons, c’est une toute autre saison que l’an passé qui commence. Il a pu s’entretenir avec ses coachs, ses coéquipiers, sur le terrain, avoir une autre expérience avec la summer league pour continuer à progresser. Forcément, son entente avec Cade Cunningham sera scruté. On ne veut surtout pas que ça se termine en mode Luka Doncic et Dennis Smith Jr. Le grand atout de ces deux jeunes joueurs des Pistons, c’est une grande faculté de pouvoir tous les deux créer mais aussi jouer off-ball :

« C’est un super coéquipier et c’est facile de jouer avec lui, parce qu’il pense d’abord à l’équipe. Je sais que lui et moi pouvons jouer sans le ballon. Je vais juste travailler dur et travailler pour l’équipe.

Il met l’équipe en premier. Il ne se met jamais en priorité par rapport à l’équipe. »

Killian Hayes est très jeune, il faut lui laisser le temps de grandir, de se développer. La blessure a ralenti le processus mais on a bien vu qu’il avait du talent plein les mains. En action garçon !

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités