... ...
... Match référence au meilleur des moments : Rudy Gay est prêt à chauffer lors des playoffs ! - The Daily Dunk - Actualité NBA quotidienne
Connect with us

News

Match référence au meilleur des moments : Rudy Gay est prêt à chauffer lors des playoffs !

Source photo : ESPN
La défense a fait la différence pour les Spurs contre les Rockets. Néanmoins, il fallait bien marquer des points, et Rudy Gay a parfaitement aidé les siens dans ce registre qu’il aime tant.

Hier soir, les Spurs ont stoppé la série des Rockets qui était avant ce match à 12 victoires de suite. Si c’est la défense de fer de San Antonio qui a permis de s’imposer en maintenant les Houston à 83 (!) points, les hommes de Gregg Popovich ont pu s’appuyer sur Rudy Gay en attaque, auteur de 21 points en sortant de banc.

L’ailier a toujours été un scoreur, et tout le monde le sait, alors hier, il n’a pas hésité à attaquer le cercle, et à prendre ses responsabilités en fin de possession. L’ancien joueur des Grizzlies a peut-être livré son meilleur match sous le maillot des Spurs, au meilleur des moments, puisqu’on est à quelques jours des playoffs.

Les Texans auront bien besoin de loin, surtout si Kawhi Leonard ne revient pas. Il ne faut, en revanche, pas oublier que Rudy Gay n’a disputé qu’une seule série de playoffs (avec les Grizzlies) pour 19 points de moyenne. Ce sera un atout majeur pour Coach Pop qui va sûrement lui donner un bon temps de jeu en sortie banc. Et c’est pour les playoffs qu’il est venu ici.

C’est pour ça que je suis venu ici, je devais me garantir une place en playoffs. Je savais qu’on allait revenir, qu’on serait l’équipe qu’on devrait être. On est une équipe qui ne lâche rien. Ça a pris du temps, mais on a trouvé la solution.

Désormais, les Spurs doivent tout faire pour garder l’avantage du terrain au premier tour (0.5 victoire d’avance sur OKC). Néanmoins, il y a un deuxième objectif de taille, qui est de finir la saison sur un parfait 5 sur 5 afin d’atteindre les 50 victoires. S’ils y parviennent, ce sera la 19ème saison à 50 victoires minimum.

En juillet dernier, Rudy Gay est venu aux Spurs pour y être le back-up de Kawhi Leonard. Actuellement, il sort encore du banc, mais il bascule sur les deux postes à l’aile. Et cela lui convient bien.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

La boutique The Daily Dunk










100 euros remboursés

More in News