Magic Johnson a vraiment sorti la sulfateuse : il aimerait transféré Anthony Davis, dommage pour lui, il ne fait plus partie du front office
*
Connect with us

Actualités

Magic Johnson a vraiment sorti la sulfateuse : il aimerait transféré Anthony Davis, dommage pour lui, il ne fait plus partie du front office

Magic Johnson avait envie de parler cette nuit (ou plutôt hier après-midi aux USA). Après avoir bien égratigné les Lakers et leur front office, pour avoir cédé à Lebron James, il a évoqué le cas Anthony Davis. Bien que dans le fond, il ait raison, pas sûr que ce genre de sortie aidera les Lakers.

Dans un premier temps, il est allé voir son copain Stephen A. Smith pour parler de la NBA en général sur l’émission First Take et forcément, le sujet des Lakers allait venir sur la table. Anthony Davis connait malgré lui des blessures mais il est assujetti à ce genre de choses, les Lakers le savaient mieux que quiconque, avant d’aller le chercher en vendangeant toute leur équipe, son corps est en cristal. Il faut mourir et vivre avec ça, c’est la triste réalité quand on engage ce joueur. Comme beaucoup de fans de Los Angeles, Magic Johnson est fatigué de voir la star NBA en tenue de ville, plutôt que sur le terrain. Il doit penser qu’avec lui, ces deux dernières saisons n’auraient pas été gâchées. Le meilleur meneur de l’histoire n’a pas demandé un trade ouvertement mais avec ces mots, c’est tout comme et il cible en premier lieu, l’état de santé du joueur

“[AD], tu dois rester en bonne santé ou les Lakers diront l’année prochaine, « si tu ne restes pas en bonne santé, ils diront » : « peut être que tu devrais aller ailleurs. » « Parce qu’ils ont besoin de toi sur le terrain pas en tenue de ville assis sur le banc. Je pense qu’il faut changer quelque chose. »

Cette saison, Anthony Davis n’a pas joué la moitié des matchs de la saison (39 pour l’instant et il reste 4 matchs) et sauf surprise, les Lakers ne feront ni le playin et encore moins les playoffs. Beaucoup se sont posés des questions sur son état de forme, Kevin Garnett ne comprenait pas non plus, lui qui a suggéré l’idée que la superstar de Los Angeles, ne se préparait pas assez suffisamment à l’intersaison. Pour autant, il était bien présent pour 39 matchs et la franchise ne fonctionnait pas quand il était là. Aucun bon défenseur ou presque, pas assez de shooteurs, une équipe tout simplement déséquilibrée, qui s’appuie essentiellement sur Lebron James. En 2020, les Lakers avaient une réelle identité et avec les trades et le temps qui passe, ils l’ont tout simplement perdue. C’est dur à se dire pour le front office, mais l’équipe doit tout dégager hormis Lebron/AD et accepter que la saison est tout bonnement un échec. S’il laisse échapper le monosourcil, on voit mal Lebron rester dans cette galère. Le garder est un risque mais c’était écrit dans le contrat…

Seul l’avenir nous le dira mais sachant que les Lakers ont tout sacrifié avec notamment beaucoup de tours de draft, cela va être un enfer pour tout reconstruire. Gagner le titre en 2020 a eu un prix, il faut l’assumer dorénavant…

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités