*
Connect with us

Actualités

Lonzo Ball va enfin pouvoir rejouer meneur : les Pelicans n’ont pas respecté son talent et l’a bien fait savoir

Source photo : NBA.com

La belle histoire de Lonzo Ball aux Lakers n’aura pas pu avoir une fin heureuse, même chose chez les Pelicans. S’il adore toujours L.A, c’est clairement pas le cas de la Nouvelle Orleans et l’ancien meneur d’UCLA l’a bien fait savoir. Le joueur veut enfin qu’on le respecte et c’est normal.

En arrivant en NBA, les faiblesses de Lonzo Ball étaient déjà connues, il s’agissait de son shoot. Mais le garçon excellait dans absolument tous les secteurs. La passe, le rebond, la défense, il n’y avait donc pas à s’inquiéter dans une NBA de plus en plus All-Around. Lors de sa première saison, il tourne à 7.2 passes par match. Zo n’atteint plus cette moyenne lors des 3 saisons suivantes. Chez les Lakers, c’était plutôt logique avec l’arrivée de Lebron James. En revanche, les Pelicans l’ont « chassé » de ce poste de meneur, notamment l’an passé. Brandon Ingram et Zion Williamson menaient parfois plus que lui, ce qui est du registre de l’incompréhensible et le meneur l’a fait savoir :

« Les Bulls étaient l’équipe qui s’est démarquée et qui me voulait vraiment pour moi. Je voulais aller quelque part où je suis apprécié et où je peux jouer mon jeu. Chicago est l’endroit parfait pour ça. »

Au moins c’est dit. Vu le talent de Lonzo Ball en tant que joueur, c’est assez fou qu’il ne tourne toujours pas à un double double de moyenne. Chez les Bulls, c’est même une obligation de tourner à 10 passes par match. Il a à ses côtés 3 profils All-Star, mais surtout 3 joueurs très différents. Zach LaVine qui peut très bien jouer off-ball et un sniper d’élite. DeMar DeRozan est un finisseur hors pair et Nikola Vucevic sait jouer tant sur pick and roll/pop. Après avoir parlé, il faudra maintenant prouver, surtout avec un tel contrat : 80 millions de dollars sur 4 ans. En progrès constant au shoot, le frère de Lamelo Ball se devra d’être constant pour enfin jouer ses premiers playoffs.

Un peu dans l’inconnu avec leurs nombreux moves, Chicago sera vraiment une équipe excitante à voir jouer et il est assez difficile de les jauger au sein de la conférence est mais les playoffs sont clairement l’objectif minimal.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Top 5 NBA : Lonzo Ball décolle en mode showtime Lakers

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités