*
Connect with us

Actualités

Lonzo Ball de retour aux affaires…et à son poste : « L’année dernière était différente pour moi »

Le mercato des Bulls semble impressionnant lorsqu’on voit les noms ajoutés à l’effectif. D’autant que ce sont des garçons intelligents, à commencer par Lonzo Ball, qui va enfin abandonner son poste de 3&D pour retrouver un poste de meneur.

Après un passage relativement correct du côté des Pelicans, Lonzo Ball s’est envolé à Chicago afin d’ouvrir un nouveau chapitre de sa carrière. Mais la grande différence avec les année précédentes, c’est que le meneur sera heureux dans son rôle, parce qu’il jouera à son vrai poste. Car effectivement, malgré de bons chiffres durant le dernier exercice (14.6 points, 5.7 passes, 4.8 rebonds et 1.5 interception), son rôle était réduit à shooter et défendre. Deux qualités que Zo possède, mais il est capable d’apporter d’autres choses.

Et c’est d’ailleurs pour cela que Lonzo Ball n’a pas hésité à rejoindre les Bulls, c’est qu’il va retrouver un poste de meneur organisateur, comme il sait si bien le faire. Avec DeMar DeRozan, Zach Lavine et Nikola Vucevic, l’ancien meneur des Lakers sera le chef d’orchestre de cette équipe, celui qui va gérer le rythme du match. Un rôle que Lonzo Ball apprécie…puisque c’est là où il se sent le mieux.

Juste être de retour à un poste de meneur traditionnel, où je suis à l’aise. L’année dernière était différente pour moi, mais peu importe ce que le coach me demande, je vais tirer le meilleur de mes capacités. Cette année, on dirait que je vais beaucoup jouer meneur, donc je vais essayer de le faire. Ils ne voulaient pas que je change quelque chose qui fait partie de mon jeu. Ils veulent que j’excelle dans les choses où je suis à l’aise. Donc le choix était facile.

Sur le papier, il semblerait que le mariage soit parfait entre l’ancien d’UCLA et les Bulls. Seulement sur le papier, car le reste est encore à prouver. Chicago est en possession de joueurs qui aiment manier le ballon, qui aiment scorer. Lonzo Ball sera présent dans le but de répartir les tickets shoots et mettre ses coéquipiers All-Stars dans de bonnes positions. 

Et individuellement, Zo a aussi des choses à montrer. En effet, le meneur a paraphé un contrat de 82 millions de dollars sur quatre ans durant la dernière intersaison. C’est tout d’abord un gros contrat à assumer, puis le frère de LaMelo doit également confirmer les belles promesses à trois points. 38% sur plus de 8 tentatives par match la saison dernière, à lui de faire aussi bien.

Comme à chaque media day, les ambitions sont affichées et le bonheur est retrouvé. Notamment pour Lonzo Ball qui quitte le beau bordel des Pelicans pour rejoindre une équipe de Chicago en pleine transformation.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités