*
Connect with us

Actualités

Damian Lillard : « Je voulais que nous ayons une meilleure chance de gagner »

Source photo : Bleacher Report

Cet été, nous avons encore témoigné de la loyauté de Damian Lillard, mais pour la première fois de sa carrière, le meneur a mis des coups de pression. Publiquement en tout cas. Après une intersaison assez calme, le joueur s’est confié sur ses sorties durant les JO.

Plus les années passent, plus on se demande quand est-ce que c’est l’heure pour Damian Lillard de gagner un titre. Si l’hypothèse d’une demande de transfert a rapidement été écartée et surtout démentie, le meneur a, pour la première fois de sa carrière, demandé du renfort, publiquement, pendant les Jeux Olympiques. Le timing et les sorties médiatiques du rapport ont fait beaucoup de bruit, mais il explique être tout de même convaincu par l’intersaison des siens.

Je pense qu’au fil des années, nous avons toujours eu une équipe compétitive, et je pense que nous le serons à nouveau. Évidemment, à la fin de la saison dernière, je voulais voir notre roster s’améliorer. Je voulais que nous ayons une meilleure chance de gagner. Et nous avons eu des discussions durant l’été sur la manière d’y parvenir, et comment on pouvait aller dans cette direction. J’entame la saison en étant confiant que cela va arriver.

Bilan : Larry Nance Jr, Cody Zeller et Ben McLemore arrivent dans l’Oregon. Alors sur le papier, ça fait pas rêver, ce sont des noms moins clinquants que Carmelo Anthony. Pourtant, ce sera peut-être plus efficace étant donné qu’on connaît les rôles et les limites de ces trois soldats. Le secteur intérieur est renforcé alors que c’était un point faible de Portland lors des dernières années.

Mais le plus gros changement se situe au niveau du coaching. Chauncey Billups prend en effet la place de Terry Stotts, ce qui signifie qu’il y aura une révolution dans le jeu, normalement. On ne sera pas avoir par les discours d’avant saison, mais un changement de discours était nécessaire pour les joueurs des Blazers. Rappelons que le cycle avec Terry Stotts a duré huit ans.

Maintenant, les changements ne seront peut-être pas suffisants. Les cadres sont restés les mêmes et la franchise n’a pas profité de la situation de Ben Simmons par exemple. Si Damian Lillard est évidemment intouchable, les Blazers aurait pu tester le marché pour CJ McCollum et/ou Jusuf Nurkic. Les deux joueurs ont beaucoup apporté à Portland, mais à partir d’avril, on a bien vu que ça fonctionnait pas.

Que vont faire les Blazers cette saison ? Alors que l’effectif a légèrement été modifié, c’est surtout au coaching que la révolution a pris place. Désormais, la franchise fait confiance à Chauncey Billups pour passer le cap jamais franchi par Terry Stotts.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités