Les Wolves veulent viser le haut de tableau : l'ancien des Nuggets débarque dans le Minnesota pour créer une armada !
*
Connect with us

Actualités

Les Wolves veulent viser le haut de tableau : l’ancien des Nuggets débarque dans le Minnesota pour créer une armada !

La nouvelle est tombée cette nuit. Tim Connelly change de paysage et prend place chez les Wolves pour tenter de faire monter Minnesota au sein de la conférence ouest, une équipe jeune, prodigieuse et qui pourrait squatter le haut du classement, si l’équipe est bien construite. Ce sera la mission de Connelly…

Qui est Tim Connelly ? Il s’agit ni plus ni moins de l’ancien président des opérations basket des Nuggets mais dorénavant, il sera chez les Timberwolves. Il a signé un contrat onéreux de 40 millions de dollars sur 5 ans. Si les joueurs NBA peuvent toucher bien plus, il faut savoir que pour un président, c’est bien moins commun et ça fait de lui l’un des mieux payés du game. Connelly a discuté la semaine dernière avec Marc Lore et Alex Rodriguez, propriétaires minoritaires de la franchise. Puis il y a eu une rencontre avec Glen Taylor, le propriétaire majoritaire, pour finaliser le contrat. Son CV parle pour lui. En 2013, il arrive aux Nuggets pour remplacer un autre grand nom, Masai Ujiri qui était parti pour les Raptors. La suite, on la connait avec des grands noms recrutés tels que Nikola Jokic, Jamal Murray ou Michael Porter Jr. Une finale de conférence contre les Lakers mais surtout beaucoup de blessures. Au fil du temps, les Nuggets sont devenus une place forte à l’ouest. Connelly est réputé aujourd’hui comme l’un des meilleurs pour évaluer les talents.

L’offre est logiquement trop bonne pour être refusée. Tel l’homme qu’il est, Connelly a toujours communiqué avec les Nuggets jusqu’à ce que le deal soit devenu officiel. Preuve qu’il sait faire son boulot, les Wizards avaient essayé de le recruter il y a de ça 3 ans mais il a préféré rester dans le Colorado. Après le départ de Gersson Rosas, Minnesota a essayé de survivre avec Sachin Gupta, le GM intérimaire. Le défi dorénavant se nomme Wolves, qui n’a jamais été aussi excitant depuis Kevin Garnett. Anthony Edwards est amené à être une superstar dans la ligue, Karl-Anthony Towns est un All-Star confirmé mais autour, il y a beaucoup de travail et c’est là que Connelly doit agir. Le plus dur est souvent de recruter les pierres angulaires, mais il les possède. Il doit maintenant ajouter les éléments manquants et le temps joue en sa faveur. L’équipe est jeune et ambitieuse.

Les nouvelles stars de l’ouest sont en train de prendre le pouvoir et si Minnesota continue son évolution logique, Anthony Edwards pourrait lui aussi atteindre la finale de conférence mais nous n’en sommes pas encore là. Après avoir fêté ce nouveau poste, Connelly va devoir se mettre au boulot cet été et ça commence par le premier objectif avant les transferts et la free agency : la draft !

Un sandwich a sauvé la carrière de Ja Morant : la vie est faite de coïncidences et le meneur des Grizzlies ne dira pas le contraire

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités