Connect with us

Actualités

La NBA a complètement changé en France pour Evan Fournier : la génération actuelle est née au meilleur des moments

Evan Fournier arrive à ses 30 ans. Il a ainsi vécu deux générations. Celle de son adolescence et celle de maintenant. Il connait ainsi mieux que les jeunes actuels, la grande évolution de la NBA et pourquoi aujourd’hui le championnat est plus consommé alors qu’hier, elle était plus savourée.

Questionnez un trentenaire ou celui qui s’en rapproche. Il pourra sans doute vous citer les performances de son joueur préféré même 10 ans ou 15 ans après. Chose que ne pourra pas faire un fan de Trae Young, si vous lui demandez quel a été son meilleur match au scoring lors de sa saison rookie. Pourquoi ? Tout simplement car la consommation a énormément changé à travers les années. Avant un fan NBA, devait se contenter de deux matchs par semaine, avec des sites internet qui ramaient et quelques magazines mensuels. Il devait ainsi lire ou regarder la même chose encore et encore et encore. Fournier se souvient :

« C’est plus abordable. A l’époque pour regarder un match, déjà avec la différence d’horaire, la cote est, les matchs sont à 1h. C’est super tard. Fallait enregistrer en VHS, regarder le lendemain, avec George Eddy. Il y avait qu’une émission, il n’y avait qu’un match par semaine. Maintenant t’as le league pass pour regarder un match à n’importe quelle heure. Tu as youtube pour les highlights. »

Plus de fans donc, mais aussi plus de joueurs comme le rappellent Evan Fournier. Cette proximité avec la NBA en France a facilité l’explosion des joueurs et ce n’est pas pour rien qu’il y a plusieurs français chaque draft dorénavant. Pour le joueur des Knicks, il compare la NBA d’avant à des Pokemons rares. Le fait de ne pas voir la NBA au quotidien est spécial, il faut ainsi savourer comme un week-end après une dure semaine de boulot. C’est un bon rappel pour les plus jeunes de comprendre que la NBA ne doit pas être prise pour acquise. Ce n’est pas comme le foot, le tennis, rugby qui a toujours été diffusé régulièrement lors des grandes compétitions. La NBA revient de très loin et son engouement médiatique n’a jamais été aussi haut.

Les choses vont vite et dépassent la NBA maintenant. La WNBA et la NCAA sont diffusés, il en va de même avec le football américain. La modernisation a aussi du bon et pour ceux qui ont vécu l’époque antérieure, c’est plutôt appréciable en tant que fous de sports !

Les confidences d’Evan Fournier sur la « guerre » pour rester en NBA : « T’as un nouveau gars dans le vestiaire, il est là pour prendre ta place »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Dernier match de la saison pour les Mavericks...?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités