*
Connect with us

Actualités

De retour en enfer avec Bradley Beal : « Nous étions en retard sur tout »

Source photo : NBC Sports

Après avoir miraculeusement battu les Nets, les Wizards avaient l’occasion de remettre ça contre les Blazers. Sauf que Washington n’a pas mis les ingrédients pour gagner, à commencer par une défense catastrophique, une nouvelle fois.

Pour la deuxième fois de la saison seulement, les Wizards avaient l’opportunité d’enchaîner une série de plusieurs victoires à la suite. Mais ce rêve a rapidement été oublié compte-tenu de la défense proposée par Washington, avec 40 points encaissés dès le premier quart, et à ce moment là, les coéquipiers de Bradley Beal étaient menés de 17 points. Pourtant privés de Jusuf Nurkic et CJ McCollum, les Blazers n’ont jamais vraiment été inquiétés par les sorciers. Un sursaut d’orgueil arrive dans le dernier quart où les Wizards recolleront à quatre points. Mais pas le temps de douter pour Portland, qui reprendra 9 points d’avance en deux possessions. A l’image du match, Bradley Beal et les siens n’avaient pas mis leur réveil.

Nous étions en retard sur tout. Nous étions en retard sur les rotations défensives. Offensivement, nous ne jouions pas assez vite ou pas assez durs. Ils nous ont juste botté les fesses. Ils se sont fait botter les fesses par Milwaukee hier et ils sont venus avec un état d’esprit différent. 

Dernière équipe à moins de cinq victoires (avec quelques matchs reportés néanmoins), les Wizards ne parviennent pas à enchaîner. Bradley Beal a beau se démener, ses coéquipiers sont beaucoup trop irréguliers pour espérer quelque chose. Et lorsqu’en plus, personne n’en a rien à foutre de la défense, il semble difficile de créer une dynamique positive. Au passage, Bradley Beal risque de marquer la NBA d’une manière bien trop triste pour son talent. En effet, l’arrière a scoré 25 points minimum pour la 16ème fois de suite pour démarrer la saison, et il égale donc le record de Michael Jordan. Prochain match face à Jimmy Butler pour le panda…

Si Bradley Beal a affirmé son souhait de rester à Washington, sa situation actuelle s’empire. Les Wizards sont incapables de remporter deux matchs de suite, même si l’arrière continue sur sa merveilleuse lancée depuis le début de saison.

Le speech inspirant de Fred VanVleet : non drafté, lui et ses proches n’oublieront jamais cette soirée de 2016

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités