Les propos forts de Kobe Bryant à Tony Parker dans le documentaire du français : le respect inspire le respect
*
Connect with us

Actualités

Les propos forts de Kobe Bryant à Tony Parker dans le documentaire du français : le respect inspire le respect

Rappelez vous pendant le 1er confinement, Michael Jordan nous avait sauvé la vie avec The Last Dance mais il n’est pas le seul à avoir eu l’idée d’un documentaire. On retrouve énormément de sportifs professionnels qui ont suivi ce chemin et parmi eux, un dénommé Tony Parker. Il a eu la chance de retrouver Kobe Bryant à l’été 2019 et ce dernier se souvient avec humour de la façon dont Popovich était dur avec lui.

Tony Parker : The Final Shot. Ce documentaire retrace le parcours du légendaire numéro 9 des Spurs. Tout le monde n’a pas eu la chance d’avoir produit son propre documentaire, qui puis est disponible sur une plateforme aussi grande que Netflix. Il dure 1h30 et les français ont l’opportunité de visiter ou de revisiter la carrière du meilleur basketteur français de l’histoire. On y retrouve des grands noms tels que Kobe Bryant, Thierry Henry, David Robinson et tant d’autres. Quelques documentaires sportifs devraient voir le jour, à l’image de Neymar dans quelques jours ou Kobe Bryant lors de l’été prochain (source à vérifier). Plus récemment, il y a eu l’excellent travail de Colin Kaepernick mais surtout celui réalisé sur la formula one. Bien que ce ne fut pas disponible sur Netflix, il y a les excellents docus sur Kevin Garnett et Vince Carter. Parmi les grands noms, Kobe Bryant a donc eu la chance d’évoquer notre français et il sait de quoi il parle. Parcours semblable, palmarès collectif monstrueux et un mental de winner. A son image, Tony Parker est arrivé très tôt dans la ligue et bien que propulsé dès le 5ème match dans le cinq de départ, que la route fut dure pour atteindre le statut de star. Tony P a dû s’accorder les faveurs de son coach, qui a été parfois dur avec lui pour ne pas dire tout le temps. Kobe Bryant se souvient à quel point ce n’était pas facile pour Parker :

« C’est à cause de lui que je n’ai gagné pas plus de championnats.

Je me souviens de matchs où Tony avait une très petite marge de manœuvre. Il faisait une erreur et Pop le faisait sortir. Alors je disais à Tony « Hey je suis désolé. Donc tu sais quoi ? Je vais juste te piéger parce que si tu dribbles la balle sur ton pied, tu perds le ballon, tu seras hors du match.et je n’ai plus à m’occuper de toi. Pop va te sortir, mais Je pense que ce genre d’environnement sous pression est ce qui a aidé Tony à se développer et à jouer dans ces situations de pression.
Je crois que c’était la série de playoffs en 2003… J’ai l’impression que pour lui, c’est là que les choses se sont vraiment mises en place. »

Cette série de playoffs 2003 est importante. Les Lakers sont injouables et même si leur saison est banale, ils sont toujours les favoris en titre après le threepeat réalisé. La pression était-elle trop grande ? Les médias ont tout fait pour détruire ces Lakers et avant que le duo historique Kobe Bryant – Shaquille O’Neal explose, il y a cette demi-finale contre les Spurs, un avant le clash de 2004. Bien que très maladroit (38.5% au shoot), Tony Parker prend lors des deux derniers matchs de la série, avec 21 points et surtout 27 points pour éliminer l’ennemi juré. La rivalité entre les Lakers et les Spurs continuera à voir le jour pendant une bonne décennie. Kobe Bryant et Tony Parker se livreront de sacrés duels à tel point que le Black Mamba, a appris quelques (gros) mots français de Ronny Turiaf, à l’époque chez les Lakers. Les deux ont ensuite pu se voir lors des All-Star Games et ont construit une relation forte, notamment après leurs carrières respectives. Ils ont tous les deux eu l’idée à travers leur travail, leurs plateformes, de faire avancer le basket d’une part mais surtout le basket féminin. Leur dernière rencontre se fera lors de la coupe du monde, 6 mois avant le décès tragique de Kobe Bryant et de sa fille. Nul doute que leur rivalité continuera de vivre jusqu’à l’éternité. Les Spurs et les Lakers ont fait vibrer les fans grâce à l’une des plus grandes rivalités de ce sport.

Les joueurs qui obtiennent un tel respect de la part de Kobe Bryant, ne sont pas nombreux et cela montre à quel point Tony Parker a marqué les joueurs de sa génération. Parce que c’est plus fun avec un extrait, on vous a traduit en vidéo ce passage de Kobe Bryant et on ne peut que vous recommander d’aller sur Netflix pour savourer ce magnifique documentaire, pour en apprendre encore et encore, si vous ne connaissez pas assez l’ancienne star des Spurs.

Comment Nike a perdu Stephen Curry pendant un entretien pitoyable ? Même la grosse virgule fait du plagiat…

 

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Tony Parker évoque la situation "marche ou crève" chez les Spurs : "Si tu ne pouvais pas encaisser, ils se débarrassaient de toi, tout simplement"

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods




More in Actualités