*
Connect with us

pronostics

Les pronostics de la rédaction : les retrouvailles entre James Harden et Chris Paul

Les playoffs ont commencé et les fans n’attendaient plus que ça, après une fin de saison au combien spéciale dans la bulle. Si seulement le public était présent, la série aurait été hype à souhait. L’amour d’OKC pour Russ, la haine de Houston pour CP3. Ce n’est pas pour autant que ce matchup ne sera pas appréciable. Voici les pronostics de la rédaction :

Marvin : Une série très intéressante sur le papier entre Houston et OKC, d’un côté, il y a un James Harden totalement en feu, et sans Russell Westbrook (pour le moment). De l’autre, la belle surprise de la saison emmenée par CP3 & Co. Je pense que les Rockets sont favoris dans cette série, mais il ne vont pas se débarrasser du Thunder facilement. Avec l’absence de Westbrook, mais aussi un effectif plus grand et dominant physiquement pour OKC, je vois bien ces derniers faire durer la série, et possiblement créer un éventuel upset, à voir ce que vont donner Steven Adams et SGA sur cette confrontation. Rockets en 6, voire en 7 selon le retour de Westbrook.

Eliott : Comme Indiana il y a 2 ans, personne n’imaginait OKC atteindre sans forcer les Playoffs après un été que tout le monde s’accordait à trouver calamiteux. Toujours est-il que le Thunder y est et affronte les Rockets de James Harden et Russell Westbrook. Sur le papier, Houston devrait passer, mais jouer CP3 et sa bande n’est jamais chose simple, d’autant plus que Russ est blessé. L’upset n’est pas une option à écarter, mais pour le moment, je laisse le bénéfice du doute à Houston. 4-2 pour les Rockets.

Pierre : C’est de loin la série la plus intéressante et intrigante à mon goût. C’est normal avec le contexte et les stars de cette série. L’absence de Russell Westbrook va cruellement manquer, mais il faut espérer pour Houston qu’il soit de retour assez rapidement. En partant du principe que James Harden nous sorte un ou deux matchs à 40 points, je vois les Rockets sortir du piège Thunder. Néanmoins, OKC aura ses atouts à faire valoir, c’est pourquoi je vois la série se terminer en six matchs. Rockets 4-2.

Antoine : La série la plus alléchante sur le papier. Le vieux briscard CP3 rencontre ceux qui l’ont tradé et Russell Westbrook fait face à son ancienne franchise. Si Houston semble tout de même favori, Chris Paul et sa bande peuvent gêner les Rockets sans problème grâce un avantage de taille conséquent. L’expérience du Point God sera fondamentale si le Thunder veut survivre dans cette série. Néanmoins, malgré un adversaire coriace, talentueux et plus physique qu’eux, les Rockets sont concentrés sur un objectif plus grand et ils devraient l’emporter, mais rien ne leur sera donné. Victoire de Houston 4-3.

Loïs : 0.2% de chances de se qualifier en post-season selon ESPN en début de saison et pourtant OKC est présent. Véritable surprise cette année, le Thunder à l’air décidé a joué les troubles-fêtes. Même avec un James Harden stratosphérique, les Rockets vont devoir se méfier du collectif bien huilé des hommes de Billy Donovan, surtout sans l’apport énergétique de Westbrook. Même si je vois Houston passer, la lutte sera âpre et la qualification se jouera au bout du suspens. Houston en 7.

Arthur : Magnifique série avec des retrouvailles des deux côtés. OKC n’est pas arrivé en playoffs pour se faire marcher sur les pieds et pourraient bien déjouer un seconde fois les pronostiques. Ce premier tour sera également un crash test pour le small ball des Rockets et un pivot comme Steven Adams aura tout le loisir de s’amuser sous la raquette. Le Thunder doit profiter de l’absence de Westbrook pour démarrer la machine en prenant une ou deux victoire. Une fois que la confiance sera là, difficile pour les Rockets d’inverser la tendance même si ce sera serré jusqu’au bout. Victoire 4-3 d’Oklahoma City.

Livio : Au début de saison, il était difficile d’imaginer OKC aller aussi facilement en playoffs. Mais, une saison est passée et voilà que CP3 va retrouver son ancienne franchise avec l’ambition d’en découdre. Plus d’une fois cette saison il s’est montré décisif face aux Rockets et l’absence de Westbrook au match 1 peut plaider en faveur du Thunder. Malheureusement, en face ce n’est pas rien non plus. Le meilleur marqueur de la saison en a marre des critiques et cette fois, il n’a pas les Warriors pour le stopper. Le barbu et le small ball de son équipe vont être testés à rude épreuve pour un rendez-vous très intéressant. Il n’y a aucune raison de voir une humiliation sur cette série, donc je vois bien les Rockets en six ou sept matchs.

Saber : Qui aurait pu prédire que cette équipe d’OKC ait une chance de pouvoir se qualifier en playoffs ? Personne, à part peut-être Chris Paul qui avait à cœur de redorer son blason. 5ème de la conférence, les hommes de Billy Donovan auront à cœur d’embêter les lilliputiens de Houston. Alors, au-delà de la confrontation explosive entre deux attaques performantes, les retrouvailles entre CP3 et James Harden s’annoncent électriques. Malheureusement blessé à la cuisse, Westbrook devrait manquer le début de le série mais aucun qu’à son retour, le marsupilami se donnera corps et âme face à son ancienne équipe. Vous l’aurez compris, cette série entre le 4ème et le 5ème peut être le thriller de ce premier tour des playoffs. Malgré tout, il faudrait arrêter de manquer de respect au barbu qui, encore une fois, finit sur le podium du MVP. Ainsi, les Rockets vont et doivent s’imposer face au Thunder qui ne devrait pas se laisser faire après une sensationnelle saison. Victoire 4-2 de Houston.

Arthur V. : cette série s’annonce passionnante en tout point. Malgré l’absence, au moins pour les premiers matchs, de Russell Westbrook, l’opposition entre Thunder et Rockets reste plus qu’alléchante. Les retrouvailles d’Harden (et donc Westbrook quand il rejouera) avec son ancienne franchise, la revanche d’un Chris Paul viré comme un malpropre de Houston et s’étant offert une seconde vie dans l’Oklahoma, le premier test pour l’ultra-small ball texan… L’attente est grande et les deux équipes ne vont sans doute pas nous décevoir ! Victoire des Rockets dans la douleur 4 à 3.

Tsitsi : et pourquoi pas créer la surprise une nouvelle fois ? Le Thunder a montré sa capacité à surprendre et je miserai sur cette vague. Si le PSG est allé en finale de la ligue des champions, c’est vraiment que tout est possible. Pendant qu’OKC a été régulier toute l’année, le chamboulement d’effectif des Rockets pourrait leur coûter cher. Victoire OKC en 6 matchs.

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in pronostics