*
Connect with us

pronostics

Les pronostics de la rédac : le rookie de l’année

Source photo : Sporting News

On continue nos pronostics de la saison à venir et sans doute l’un des plus difficiles vu la complexité des rookies cette année, jetés dans le grand bain sans une once de préparation.

Tsitsi : Killian Hayes

Pas trop chaud sur le dossier Edwards, Looney semble être la priorité avant Wiseman et Ball ne sera pas tout de suite starter. Je mise fortement sur Hayes qui sera d’entrée dans le projet Pistons, surtout qu’il est soutenu par D-Rose. Très jeune mais tout aussi talentueux, il va vite devenir un joueur majeur dans la hiérarchie. Entre son talent naturel offensif et sa vision de jeu, il a les moyens de chiffrer dès sa première année.

Loïs : Killian Hayes 

Cocorico ! Kilian Hayes sera t’il le premier français de l’histoire à soulever le trophée de ROY ? Pour moi c’est très probable. En effet, le meneur se retrouve dans une franchise de Detroit en reconstruction, prête à lui donner les clés du camion, c’est en tout cas le souhait de son nouveau coach Dwane Casey, impressionné par ses capacités. C’est donc une situation idéale pour le français, sans oublier la présence d’un Derrick Rose en mode seinseï, disposé à lui enseigner la voie du succès. Et contrairement à ses camarades débarquant du circuit NCAA, Killian Hayes a l’expérience du haut niveau.

Pierre : LaMelo Ball

Le seul et unique Melo de la ligue va soulever ce trophée. Dans une équipe avec de nombreux meneurs, LaMelo Ball va sortir du lot. Malgré les critiques, le meneur a le profil pour plaire aux votants : grosse hype, capable de sortir des triple-doubles. Un aspect que les votants n’oublieront pas. D’autant qu’il ramène la lumière sur Charlotte. Que ce soit dans le secteur médiatique ou sur les parquets, LaMelo Ball est un joueur à part, ou en tout cas, on en parlera pas comme un joueur lambda. C’est donc pour toutes ces raisons que je vois le réel boss de Charlotte remporter le titre de rookie de l’année.

Saber : Lamelo Ball

Avec autant de hype, l’arrivée de Lamelo dans la ligue va être particulièrement scrutée. Pourtant, le jeune meneur semble être imperméable aux critiques et à la pression, elles qui l’entourent depuis son adolescence, époque où il tirait du milieu de terrain en plein match et plantait 92 points. A Charlotte, le plus jeune Ball aura beaucoup de ballons pour s’exprimer et développer tout le potentiel vu en lui. La créativité et la vista devraient être au rendez-vous pour cette saison rookie, de quoi suffire pour convaincre les votants.

Voilà, les dés sont jetés et même si Okoro aurait pu être dans cette liste, on mise avant tout sur les joueurs mis en avant que le réel talent. Rendez-vous dans 9 mois pour se faire gronder… Ou pas.

L’explosivité de Ja Morant n’est pas humaine : Karl-Anthony Towns a bien fait de partir pour ne pas être écrabouillé

Click to comment

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in pronostics