*
Connect with us

Actualités

Les fonds de l’affaire entre les Mavs et Luka Doncic : Mark Cuban and co ont beaucoup de taf à faire concernant le crack…

Source Photo : The Athletic

Cet été, la mission des Mavs est simple : prolonger Luka Doncic. Après trois saisons, le Slovène se voit bien signer un contrat max à Dallas, mais des tensions existeraient entre le joueur et certains dirigeants du front office. Peut-être un coup de pression de Doncic pour obtenir ce qu’il souhaite ?

Depuis son arrivée en NBA, Luka Doncic est rapidement devenu une star. Les Mavericks ont eu le flair lors de la Draft 2018, puisque le Slovène enchaîne les excellentes performances lors des trois dernières années. Mais après deux saisons à se faire sortir au premier tour des playoffs, il faut du changement à Dallas pour passer ce nouveau cap. Doncic s’apprête à démarrer la dernière année de son contrat rookie et veut que les Mavs évoluent pour accéder au statut de contender. S’il est tenté par l’idée de rester dans le Texas, les informations des journalistes de The Athletic nous rapportent que les relations avec la direction ne sont pas optimales et que l’ancien du Real Madrid doute des capacités des Mavs à devenir des concurrents au titre, cela « pourrait avoir un impact sur son désir de rester à Dallas sur le long terme. »

Luka Doncic pour ses trois premières saisons en NBA : 199 matchs, 25.7 points de moyenne, 8.4 rebonds, 7.7 passes décisives.

A priori, les contacts entre Luka Doncic, Mark Cuban et Rick Carlisle sont toujours bons, et le nom qui ressort est celui de Haralabos Voulgaris. Il s’agit d’un personnage bien atypique de la planète NBA. Pronostiqueur de matchs NBA et joueur de poker dans les années 2000’s, ses longues analyses et ses longues heures passées devant des matchs lui ont permis de devenir un génie des paris sportifs. Il était tellement doué que sa réussite l’a amené à avoir de plus grandes ambitions, devenir GM d’une franchise NBA. Bob Voulgaris plaît alors à Mark Cuban, qui décide de l’embaucher en 2018, au poste de « directeur de la recherche quantitative et du développement », ce qui ne veut pas dire grand chose, mais qui en réalité ressemble à un rôle de deuxième GM à côté de Donnie Nelson.

En trois ans, il est devenu de plus en plus influant au sein des Mavs et son caractère ne plaît pas à tout le monde dans le front office. Assez égocentrique, il donnerait son avis sur toutes les décisions, n’écoutant pas nécessairement les autres. Sa personnalité tellement excentrique retomberait même sur le terrain, les choix de Rick Carlisle, expliquant ainsi les incertitudes de Luka Doncic autour de son avenir. Mark Cuban devrait s’entretenir en interne avec tout le monde pour faciliter et surtout assurer la prolongation du Slovène pour les cinq prochaines années avec un contrat de 200 millions de dollars sur cinq ans.

Ce n’est pas si facile que ça que de garder Luka Doncic. Les Mavericks doivent se retrousser les manches et faire ce qui est nécessaire en interne pour conserver son prodige. En plus de devoir l’entourer convenablement, Mark Cuban devra répondre à ses attentes pour ne pas le laisser filer.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Mark Cuban est vraiment dans le turfu : nouveau vestiaire avec reconnaissance faciale, so coman ?

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews

L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

Le tweet de la semaine

More in Actualités