Kevin Durant sort une performance all-time pour renverser les Bucks : 49 points, 17 rebonds, 10 passes décisives et un match inscrit dans l'histoire des playoffs
*
Connect with us

Actualités

Kevin Durant sort une performance all-time pour renverser les Bucks : 49 points, 17 rebonds, 10 passes décisives et un match inscrit dans l’histoire des playoffs

Source Photo : Reuters

Sans Kyrie Irving (et on peut dire sans James Harden), Kevin Durant a été phénoménal cette nuit pour remporter le Game 5. Malgré d’excellents Bucks en première période, Durantula a pris le match en main pour marquer un peu plus la grande ligue de son empreinte et signer une prestation record.

Début de ce Game 5 et James Harden est bien présent dans le cinq de départ. La rencontre démarre avec une grosse présence physique des Bucks sur les Nets en phase défensive. Jrue Holiday sur James Harden, PJ Tucker sur KD, chacun connaît son rôle et s’y tient. Les Nets se cherchent pendant le premier quart-temps. Plus de Kyrie Irving, un James Harden tout juste revenu et Steve Nash n’a pas trouvé le cinq idéal pour coordonner cette équipe. Milwaukee commence sur un 12-2 et mène 29-15 à la fin du premier quart, en imposant son rythme et en gérant bien le ballon. À Brooklyn, seuls Kevin Durant et Jeff Green sont au rendez-vous. L’équipe est tellement en galère que Durantula ne quittera pas le parquet du match. KD est très propre en première mi-temps, mais en face, Giannis Antetokounmpo accepte le duel. Bien aidé par ses lieutenants et les joueurs en sortie de banc (Pat Connaughton et Bryn Forbes), le Greek Freak chauffe dans le deuxième quart et sans forcer : un tir à trois points, un midrange et un drive suivi d’un gros dunk, tout ça en un peu plus d’une minute pour donner de l’air aux Bucks. Sans Kyrie, les Nets auraient bien aimé avoir le soutien de James Harden, malheureusement, il était encore absent ce soir. The Beard n’était pas prêt à revenir, et c’est une catastrophe sur le terrain : 0 point, 0/6 au tir, 0/5 à trois points dans le premier acte.

Brooklyn passe directement à l’assaut dans le troisième quart, un léger momentum avant que Jrue Holiday et Brook Lopez ne bombardent derrière l’arc pour calmer le Barclays Center. Les Bucks font retarder l’échéance, car les Nets veulent lancer un run. Jeff Green est en feu ce soir, 27 points à 7/8 à trois points, mais surtout Kevin Durant est prêt à tout pour remporter ce match. KD est un vrai patron, évidemment au scoring, mais il dirige ses coéquipiers à revenir dans la partie. Les Nets recollent juste avant le money time et on attend le duel entre les deux monstres que sont Kevin Durant et Giannis Antetokounmpo. Mais ce soir, l’ailier des Nets était trop fort, beaucoup trop fort pour le Grec, pour Milwaukee et pour tout le Wisconsin. Deux tirs à trois points en back to back pour prendre le lead dès le début du dernier quart-temps, et après, il ne ratera presque plus rien jusqu’à la fin du match. Tous les highlights de KD combinés en une seule période, des tirs primés jusqu’au fadeway en passant par des tirs à mi-distance. Il réalise un match historique : 49 points, 17 rebonds, 10 passes décisives en 48 minutes, tout simplement stratosphérique. Une des plus grandes performances en playoffs de l’histoire pour l’un des plus grands scoreurs, si ce n’est le plus grand que la NBA ait connu. Giannis n’a pas démérité, mais les choix offensifs de Milwaukee dans le dernier quart-temps sentaient la panique et l’incapacité de répondre à Kevin Durant.

On a demandé à Kevin Durant d’assurer si Uncle Drew et The Beard n’étaient pas là, et il n’a pas fait dans la dentelle, en proposant une prestation XXL que la NBA n’oubliera pas de sitôt. Dans l’instant présent, le choc risque d’être difficile à encaisser pour les Bucks qui n’ont plus le droit à l’erreur dans la série en revenant dans le Wisconsin.

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Kevin Durant avait une mentalité bien spéciale pour ce match 5 : les Nets peuvent avoir confiance en leur leader

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Nouvelle superstar d’ESPN, l’histoire incroyable de Malika Andrews




L’incident d’une vie : Marcus Smart a failli se faire fumer par un gangster des Bloods

More in Actualités